Affaire des "écoutes" : Nicolas Sarkozy renvoyé devant le tribunal correctionnel

DirectLCI
JT 20H - Nicolas Sarkozy est renvoyé en correctionnelle pour "corruption" et "trafic d’influence" à la Cour de cassation. Les avocats de l'ancien président vont faire appel de ce renvoi.

Mis en examen mercredi 28 mars 2018 dans l'enquête sur le financement présumé de sa campagne par la Libye, Nicolas Sarkozy est renvoyé devant le tribunal correctionnel dans une autre affaire, celle des "écoutes téléphoniques". L'ancien chef de l'État est soupçonné d'avoir tenté d'obtenir, par l'entremise de son avocat, des informations auprès d'un magistrat dans la procédure Bettencourt. Il a fait savoir qu'il envisageait de saisir la Cour d'appel de Paris.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 29/03/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 29 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter