Affaire Estelle Mouzin : Michel Fourniret entendu pendant trois jours par la juge d'instruction

Affaire Estelle Mouzin : Michel Fourniret entendu pendant trois jours par la juge d'instruction

JUSTICE- Depuis mercredi, le tueur en série Michel Fourniret est entendu par les enquêteurs dans le cadre de la disparition d'Estelle Mouzin en 2003. Son audition devrait se terminer aujourd'hui.

Il a été mis en examen le 27 novembre 2019 pour l’enlèvement et le meurtre d’Estelle Mouzin. Depuis mercredi, "l'Ogre des Ardennes est entendu par la juge d'instruction Sabine Kheris au tribunal de Paris au sujet de la disparition de la fillette de 9 ans, le 9 janvier 2003 à Guermantes en Seine-et-Marne. 

Ce interrogatoire intervient cinq mois après les déclarations de son ex-épouse, Monique Olivier, qui avait contredit son alibi pour le jour de la disparition de l'enfant.  Michel Fourniret avait en effet  toujours assuré jusqu'à présent être étranger à cet événement, expliquant qu'il se trouvait ce jour-là à son domicile de Sart-Custinne, en Belgique. En guise d'alibi, le tueur en série invoquait un appel téléphonique passé à son fils le soir des faits pour son anniversaire. Ce dernier n'avait alors pas décroché mais l'appel avait été attesté par des relevés téléphoniques. Cette version a cependant été fragilisée en novembre par les déclarations de son ex-épouse qui avait raconté avoir elle-même passé ce coup de téléphone, à la demande de son mari.

Lire aussi

Confronté aux déclarations

En janvier dernier, de nouveau entendue par la juge d'instruction, Monique Olivier avait réitéré ses accusations contre son ex-mari,  en assurant qu'il avait selon elle "bien tué" Estelle Mouzin, évoquant de possibles "repérages" quelques jours avant sa disparition, a assuré son avocat. Le corps de la fillette n'a jamais été retrouvé.

Michel Fourniret devrait être confronté aux déclarations de son ex-femme. Contacté par Le Parisien qui a révélé la tenue de cette longue audition, Me Vincent Nioré "n'a pas souhaité faire de commentaires, opposant le secret professionnel ". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination de tous les Français fin août : Véran met la pression sur les laboratoires

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

6 doses au lieu de 5 : la baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

Lire et commenter