Affaire Fiona : Cécile Bourgeon ne sortira pas de prison aujourd'hui

Justice

Toute L'info sur

Mort de Fiona : peine alourdie en appel pour la mère

REQUÊTE - La mère de la petite Fiona, décédée en 2013 et dont le corps n'a jamais été retrouvé, a vu la décision sur sa demande de remise en liberté renvoyée au 10 janvier, ce mardi 27 décembre. Acquittée des faits de violence, elle avait été condamnée à cinq ans de prison et en a déjà effectué plus de trois.

Un mois après le verdict dans le procès du meurtre de la petite Fiona, l'une des deux accusés, Cécile Bourgeon ne sortira pas de prison mardi 27 décembre. Alors que sa demande de remise en liberté a été examinée par la chambre d'instruction de la cour d'appel de Riom, la décision ne sera rendue que le 10 janvier 2017. Cette demande de libération était une suite logique à l'affaire, conséquence de l'annonce faite par les avocats de la trentenaire au soir de sa condamnation, le 26 novembre.

Lire aussi

Acquittée partiellement

La mère de la petite Fiona, décédée en 2013 mais dont le corps n'a jamais été retrouvé, a déjà passé plus de trois ans en prison, elle avait finalement été aquittée des coups mortels, mais reconnue coupable de non-assistance à personne en danger, recel de cadavre, modification de la scène de crime et dénonciation imaginaire d’un crime, après avoir mis en scène son kidnapping dans un parc de Clermont-Ferrand, le 12 mai 2013. En outre, la justice pourrait décider, au vu de ce "nouveau statut", de lui accorder une remise de peine. Elle avait été condamnée à cinq ans d’emprisonnement, quand son ancien compagnon, Berkane Makhlouf, a lui écopé d’une peine de 20 ans


Interrogé par France Info, l'un de ses avocats, Me Renaud Portejoie, a devancé les critiques : "Ce n'est pas une mesure d'exception que nous réclamons. [...] Si le parquet général n'avait pas relevé appel de la décision criminelle, Cécile Bourgeon serait d'ores et déjà libre. Elle serait en fin de peine au regard des réductions de peine automatiques et supplémentaires dont elle pouvait bénéficier."


La justice va-t-elle choisir de rendre sa liberté à Cécile Bourgeon ou la gardera-t-elle derrière les barreaux pour sa sécurité ? A la sortie du verdict, une foule d'une cinquantaine de personnes attendait les deux accusés. Cris, insultes, crachats… le public, atterré par cette affaire, n’avait pas ménagé la mère et le beau-père de la fillette. Le parquet général de Riom avait lui, fait appel du verdict. Un nouveau procès aura donc lieu, dans une autre juridiction, probablement en 2017.

En vidéo

JT WE - Verdict du procès Fiona : le beau-père de Fiona, condamné à 20 ans de prison, va faire appel

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter