Affaire Morandini : deux informations judiciaires ouvertes pour harcèlement sexuel

Affaire Morandini : deux informations judiciaires ouvertes pour harcèlement sexuel

JUSTICE - Deux informations judiciaires ont été ouvertes en novembre 2017 à l'encontre de l'animateur Jean-Marc Morandini, des chefs de harcèlement sexuel, abus de confiance et travail dissimulé.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Morandini. L'animateur de CNews est en effet concerné par l'ouverture de deux informations judiciaires des chefs de harcèlement sexuel, abus de confiance et travail dissimulé, selon une source judiciaire à LCI, confirmant des informations de BFM TV.

Ce procédé judiciaire a été naturellement enclenché après la dépôt de deux plaintes, avec constitution de partie civile, de la part d'acteurs de la web-série "Les Faucons", produite par Jean-Marc Morandini. Leurs premières plaintes avaient été classées sans suite en décembre 2016, le Parquet de Paris estimant les faits insuffisamment caractérisés. Une affaire qui se distingue d'une autre information judiciaire ouverte par le parquet des mineurs, dans laquelle l'animateur est cette fois mis en examen pour "corruption de mineurs". 

Toute l'info sur

L'affaire Morandini

Lire aussi

Une enquête des Inrocks

C'est une enquête des Inrocks qui avait révélé en juillet 2016 les dires de jeunes acteurs. Ceux-ci expliquaient alors qu'ils auraient été abusés, forcés à se déshabiller et que leur travail n'aurait pas été payé. La publication avait conduit à l'ouverture de deux enquêtes distinctes. 

Pour l'heure, selon nos informations, ni les deux acteurs majeurs ni le mis en cause n'ont encore été auditionnés. Le parcours judiciaire est donc loin d'être terminé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.