Affaire Vincent Lambert : le CHU de Reims se prononce à nouveau pour l'arrêt des traitements

Affaire Vincent Lambert : le CHU de Reims se prononce à nouveau pour l'arrêt des traitements

FIN DE VIE - Le CHU de Reims s'est de nouveau prononcé en faveur d'un arrêt des soins dispensés à Vincent Lambert, hospitalisé dans un état végétatif depuis 2008. Le cas de cet homme de 41 ans divise sa famille et a fait l'objet de nombreux recours judiciaires.

Vers le dénouement dans l'affaire Vincent Lambert ? Le CHU de Reims (Marne) s'est de nouveau prononcé lundi en faveur d'un "arrêt des traitements" pour ce tétraplégique de 41 ans en état végétatif depuis un accident en 2008, selon l'AFP, qui cite des "sources concordantes". 

Le sort de cet ancien infirmier en psychiatrie divise profondément sa famille et a donné lieu à de nombreux recours judiciaires. Son épouse, Rachel Lambert, son neveu et d'autres de ses proches sont favorables à l'arrêt des traitements, conformément aux souhaits qu'il aurait émis avant le drame. Ce à quoi s'opposent les parents de Vincent Lambert.

Toute l'info sur

L'affaire Vincent Lambert : un interminable déchirement

Lire aussi

La décision a été prise par le Dr Vincent Sanchez à l'issue d'une procédure collégiale d'environ cinq mois qui a conclu à une "obstination déraisonnable" envers le patient tétraplégique, selon une source proche du dossier. C'est la "décision qui s'imposait", s'est félicité auprès de l'AFP François Lambert, neveu de Vincent. "Il est possible, il est envisageable que Vincent vive un calvaire depuis cinq ans", a-t-il estimé.

Cette décision est similaire à celle prise initialement par le Dr Eric Kariger le 10 avril 2013, qui avait engagé un protocole de fin de vie en accord avec Rachel Lambert, sans consulter explicitement les parents de Vincent Lambert, catholiques et fermement opposés à l'euthanasie passive.

Les parties défavorables à cette décision ont 10 jours  pour déposer un recours, délai au-delà duquel l'équipe médicale pourra mettre en place l'arrêt des traitements.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Thomas Pesquet vers l'ISS : la capsule Crew Dragon est en orbite autour de la Terre

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : toujours près de 6.000 personnes en réanimation, 309 décès en 24h

VIDÉO - "J'avais les yeux plein de larmes" : regardez l'interview d'Anne Mottet, la compagne de Thomas Pesquet

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Lire et commenter