Bagarre à Orly : un proche de Booba aurait donné une fausse identité à la police

Justice
JUSTICE - Un proche du rappeur ayant participé aux incidents aurait donné une fausse identité aux enquêteurs, révèle Le Point ce samedi.

Un coup dur pour la défense du Duc de Boulogne ? Selon Le Point, l'une des personnes impliquées dans la rixe entre Booba et Kaaris aurait fourni le 1er août une fausse identité aux policiers. Une usurpation qui devrait être évoquée jeudi prochain, puisque les deux rappeurs et leur entourage doivent être jugés le 6 septembre.


Devant les policiers lors de sa garde à vue, cet individu se présentant comme "un ami proche" de Booba aurait déclaré qu'il s'appelait Mamadou W. Ses empreintes auraient été relevées de même que son ADN, en vertu de la procédure. Et c'est sous cette identité qu'il a été déféré, puis incarcéré jusqu'au 23 août. Le contrôle judiciaire sous lequel il a été libéré est également à ce nom. Un nom qui n'est pas le sien, révèle Le Point.

"Mes clients m'ont très vite fait part de leur doute"

La supercherie aurait été dévoilée par l'un des avocats de Kaaris, Me Yassine Yakouti. "Au cours de leur garde à vue, mes clients m'ont très vite fait part de leur doute sur la réelle identité de cette personne", a précisé l'avocat auprès de l'hebdomadaire. Selon ce dernier, l'homme aurait donné en réalité l'identité de son frère cadet. Devant les enquêteurs, il se serait présenté comme étant le responsable du marketing et du sponsoring de la marque de Booba. 


Son comportement durant la rixe ? "C'était mon seul but, c'était ni frapper, ni pour dégrader ou choquer les gens, j'étais obligé de protéger mon ami qui est une célébrité en France", aurait-il déclaré.


Les deux frères ennemis du rap français ont interdiction de quitter le territoire français et d'entrer en contact l'un avec l'autre. Ils doivent être jugés pour violences aggravées et vols en réunion avec destruction dans un lieu d'accès aux transports collectifs, des faits passibles d'une peine pouvant aller jusqu'à dix ans de prison. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Bagarre à Orly : Booba VS Kaaris fixés le 9 octobre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter