Belgique : le pédophile Marc Dutroux va envoyer une "lettre d’apaisement" à ses victimes

Belgique : le pédophile Marc Dutroux va envoyer une "lettre d’apaisement" à ses victimes

DirectLCI
JUSTICE – Le pédophile Marc Dutroux, condamné va envoyer d’ici quelques jours une lettre à ses victimes et à leurs familles, selon son avocat. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de sa demande de libération conditionnelle.

Marc Dutroux refait parler de lui. Condamné à la perpétuité en 2004 pour les rapts et viols de six fillettes et adolescentes, et la mort de quatre d'entre elles, le pédophile de 61 ans va envoyer en fin de semaine ou début de semaine prochaine une lettre "d’apaisement et d’ouverture" aux deux victimes survivantes, Sabine Dardenne et Laetitia Delhez, ainsi qu'aux parents de Julie, Mélissa, An et Eefje. Dans ce courrier, annoncé par son avocat, il annonce également être prêt à répondre à leurs questions et à les rencontrer.


Cette lettre s’inscrit dans le cadre de sa demande de libération conditionnelle. Il en avait fait la demande en 2012, mais celle-ci n’a jamais été acceptée par la justice.

Selon son avocat, Me Bruno Dayez, Marc Dutroux reconnaît dans ce courrier "son entière et accablante responsabilité dans la mort des quatre enfants". Il affirme à nos confrères belges de SudInfo.be que cette lettre est un geste pacifique en direction des familles. "Nous ne voulons pas la guerre, il s’agit d’une lettre d’apaisement et d’ouverture", confie-t-il.


Contacté par Franceinfo, le père d’une des victimes dénonce une "stratégie" consistant à "montrer ses regrets et présenter des excuses" pour obtenir une libération conditionnelle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter