Un homme arrache la tête d'un coq vivant avec ses dents : "Ce sont des faits graves, punis par la loi"

Justice
ANIMAUX - Une vidéo montrant un champion de pelote basque arrachant la tête d'un coq vivant avec ses dents lors d'une soirée a provoqué la colère de la Fondation Brigitte Bardot, qui va porter plainte. LCI a contacté le délégué régional de la fondation Brigitte Bardot

C'est le représentant de la Fondation Brigitte Bardot dans les Pyrénées-Atlantiques qui a repéré la vidéo, et qui l'a partagée sur Twitter ce vendredi. "Je suis tombé sur cette vidéo par hasard il y a quelques jours. Ma mission était de retrouver l'auteur des faits", explique Daniel Raposo, délégué de la Fondation Brigitte Bardot pour les Pyrénées-Atlantique. "il fallait absolument dénoncer ces faits car ces faits sont graves et punis par la loi." Sur cette vidéo qui aurait été tournée en juin 2019 on voit un homme, identifié comme un joueur de pelote basque Bixente Larralde, arracher la tête d'un coq vivant avec ses dents.


La Fondation Brigitte Bardot va porter plainte.  "C'est toujours choquant et écoeurant de voir qu'en 2019 on tue encore des  animaux pour s'amuser. Ce monsieur peut être un exemple pour les jeunes, donc  il ne faut pas qu'on se dise que ce genre d'acte peut rester impuni", a également expliqué  Raposo auprès de l'AFP.

Bixente Larralde est conscient de son mauvais geste

 Depuis la révélation de cette vidéo de nombreux messages - injurieux, voire violents - à l'égard de Bixente Larralde sont postés sur les réseaux sociaux. 

Joint par le média local Mediabask, le joueur de pelote n'a pas souhaité réagir au dépôt de plainte. Mais il dit "assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste".


Un "acte de cruauté envers un animal" peut être puni de 30.000 euros d'amende et deux ans de prison.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter