Bordeaux : un homme avoue avoir mortellement poignardé sa femme au cours d'une dispute

Justice

FAIT DIVERS- Un homme âgé de 41 ans a avoué en garde à vue avoir asséné plusieurs coups mortels à l'arme blanche à son épouse et mère de ses quatre enfants lundi. il a été mis en examen, jeudi 24 octobre au soir. Le suspect avait déjà fait l'objet d'une plainte de sa femme pour des violences conjugales.

Selon lui, tout est parti d'une dispute au cours de laquelle le ton est monté, puis tout a dégénéré. Jeudi 24 octobre, le mari d'une mère de quatre enfants retrouvée morte lundi à Bordeaux avec un couteau dans le thorax, a été déféré devant un juge d'instruction, après ouverture d'une information judiciaire pour assassinat par le parquet qui avait requis en fin de journée son placement en détention provisoire. 

L'homme de 41 ans, interpellé dans la soirée, mardi 22 octobre, a finalement avoué en garde à vue avoir tué sa femme, dont il était séparé depuis plus de deux ans, a indiqué le parquet. Le suspect conteste cependant la préméditation.

Lire aussi

La victime retrouvée dans les parties communes

La victime de 32 ans avait été retrouvée ce lundi par les secours, prévenus par le voisinage, dans les parties communes d'un immeuble du quartier populaire du Grand parc. Elle portait des traces de blessures à l'arme blanche au cou et avait un couteau planté dans le thorax.

Le suspect, qui avait déjà fait l'objet d'une plainte de sa femme pour des violences conjugales qu'il contestait, devait en répondre en janvier prochain devant le tribunal correctionnel. Les quatre enfants de la victime, âgés de 2 à 11 ans, ont fait l'objet d'un placement d'urgence.

En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur mari ou ex-compagnon en France, selon le ministère de l'Intérieur. Ce chiffre a déjà été dépassé en 2019, d'après le décompte d'associations.

Si vous êtes victime ou si vous connaissez des femmes victimes de violences, un numéro d'écoute est à votre disposition : le 3919.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter