Braquage au Ritz : la totalité des 4 millions d'euros de butin retrouvée

DirectLCI
INVESTIGATIONS - Selon une source proche de l'enquête, l'un des braqueurs aurait fait tomber la sacoche contenant le butin en prenant la fuite. Deux suspects sont toujours activement recherchés.

Ouf ! Après le spectaculaire braquage à la hache et à l’arme de poing, mercredi soir, dans le Ritz, le célèbre hôtel de luxe de la place Vendôme, la totalité du butin, estimé à 4 millions d’euros, a été retrouvée, selon une source proche du dossier à l’AFP. 


Une bonne nouvelle qui survient après l'interpellation de trois malfaiteurs restés bloqués dans le palace. Deux de leurs complices sont toujours en fuite et activement recherchés par la police.

Une sacoche pleine de bijoux

"L'ensemble des bijoux dérobés a été retrouvé dans le sac saisi hier (ndlr : mercredi) par les fonctionnaires de police", a indiqué jeudi soir une source proche du dossier à l’AFP, sans plus de précisions. Jeudi matin, une source policière affirmait qu'"une partie du butin (avait) été retrouvée éparpillée lors de l'interpellation des trois des cinq braqueurs présumés", intervenue quelques minutes après le braquage. Un de leurs deux complices ayant réussi à partir avait par ailleurs perdu dans sa fuite une sacoche contenant des bijoux et des montres.

En vidéo

REGARDEZ - Braquage au Ritz : la reconstitution des faits en 3D

Garde à vue prolongée

Il est environ 17H30, mercredi, lorsque trois hommes cagoulés et gantés pénètrent dans l'hôtel par l'arrière du bâtiment, rue Cambon. Munis de haches et d'armes de poing, ils brisent les vitrines et font main basse sur des bijoux et montres de luxe exposés. Mais lorsqu'ils cherchent à prendre la fuite en faisant le chemin inverse, ils se heurtent toutefois à des portes bloquées. "Évidemment dans ce genre d'établissement, il y a un système de sécurité et d'alarme", souligne une source policière. Les trois hommes jettent alors des sacs par la fenêtre à deux complices qui attendent dehors.  Le premier prend la fuite en voiture, le second en moto. Jeudi, la voiture a été retrouvée dans le département du Val d'Oise, au nord de la capitale.


Originaires de la région parisienne, les trois individus arrêtés  "approchent la trentaine" et "sont bien connus des services de police pour des vols avec arme, violences, recels". Leur garde à vue, qui peut s'étendre jusqu'à 96 heures, a été prolongée jeudi soir pour une durée de 24 heures.

Plus d'articles

Sur le même sujet