Campagne de Sarkozy : mis en examen, Eric Woerth reste à la tête de la commission des finances

Campagne de Sarkozy : mis en examen, Eric Woerth reste à la tête de la commission des finances

JUSTICE - Ancien trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, Eric Woerth a été mis en examen ce mardi. Toujours selon l'agence, le député LR de l'Oise n'est pas décidé à quitter la présidence de la commission des finances à l'Assemblée nationale.

Eric Woerth a été mis en examen mardi pour "complicité de financement illégal de campagne" dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, a annoncé à l'AFP son avocat.

Cette mise en examen de l'ancien trésorier de la campagne et actuel président (LR) de la commission des finances de l'Assemblée nationale découle d'investigations de la police anticorruption. Celle-ci avait souligné, dans un rapport de septembre 2017, l'"ampleur de la circulation d'espèces" dans l'entourage du candidat de la droite, mis en examen en mars dans ce dossier. 

Toute l'info sur

Affaire libyenne : Sarkozy mis en examen

Lire aussi

Dans un communiqué, le groupe LR à l'Assemblée a tenu à faire part de son soutien à l'ancien ministre : "Face à cette nouvelle épreuve qui lui est imposée, les députés  Les Républicains, connaissant la probité d’Éric Woerth ainsi que son sens de l’intérêt général,  lui renouvellent unanimement leur confiance et leur soutien et lui témoignent toute leur affection". L'ancien ministre du Budget, à la tête, ainsi que le veut la coutume à l'Assemblée nationale, de la commission des finances, ne s'est pas décidé à quitter son poste. Selon l'AFP, il va réunir les députés de son camp pour obtenir leur confiance.

Il pourra en tout cas compter sur le soutien du député LR Guillaume Peltier. Invité sur LCI ce mercredi, il a déclaré faire confiance à l'ex-ministre, rappelant qu'il bénéficiait de la présomption d'innocence. "J'ai beaucoup de méfiance vis-à-vis des chasses à l'homme, pour lesquelles d'ailleurs Eric Woerth a payé un lourd tribut. Je me souviens, c'était il y a dix ans (lors de l'affaire Bettencourt, ndlr), combien Eric Woerth pendant 4 années durant, a vu son honneur traîner dans la boue pour ensuite au bout de 4 ans, sur des petits entrefilets être totalement blanchi par la justice",  a-t-il dit.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Limiter les interactions sociales", vaccination des 5-11 ans... les annonces pour faire face à la 5e vague

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Protocole sanitaire de niveau 3 à l'école primaire : ce que ça change

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.