Chirurgien accusé de pédophilie : huis clos total pour le procès de Joël Scouarnec

Joëlle Le Scouarnec conduit ce vendredi matin devant la cour d'assises de Charente-Maritime
Justice

JUSTICE - Le procès de Joël Le Scouarnec, ancien chirurgien accusé d'agressions sexuelles sur quatre mineures, s'est ouvert ce vendredi matin devant la cour d'assises de Charente-Maritime. Celle-ci a décidé l'instauration d'un huis clos total pour les trois jours d'audience.

Trois des quatre victimes avaient annoncé leur intention de demander le huis clos, pour protéger leur intimité. La cour d'assises de Charente-Maritime leur a accordé ce droit. Ce vendredi matin, le procès de Joël Le Scouarnec, ancien chirurgien digestif aujourd'hui âgé de 69 ans, s'est ouvert à Saintes et se tiendra donc jusqu'à mardi à huis clos, total.

Le sexagénaire est poursuivi pour viols et agressions sexuelles sur mineures : deux nièces, une ancienne patiente et une fillette âgée de 6 ans au moment des faits en 2017 l'accusent. Interpellé le 2 mai 2017, le médecin a reconnu des attouchements mais nié toute pénétration devant les enquêteurs. Il avait été mis en examen et écroué deux jours plus tard. 

Lire aussi

"Il est conscient qu'il va être puni"

Interrogé il y a quelques jours dans l’émission "Sept à Huit", Me Thibaut Kurzawa, avocat de l’ancien médecin, avait indiqué : "Il reconnaît des attouchements pédophiles mais il conteste avoir commis des viols". Il ajoutait : "Monsieur Le Scouarnec attend impatiemment son procès pour s’exprimer. Il a envie de dire certaines choses à ses victimes. Il est conscient qu’il va être puni. Il reconnaît que certains de ses agissements n’auraient jamais dû avoir lieu et il reconnaît le mal qu’il a pu faire autour de lui". 

Son meilleur ami, un des rares à ne pas lui avoir tourné le dos depuis que l’affaire a éclaté, avait lui confié à nos confrères que "le fait d’avoir été arrêté [...] l’a libéré quelque part".  

Ce procès est le premier volet d'une bien plus vaste enquête judiciaire portant sur des centaines de victimes potentielles durant les 30 ans de carrière de ce médecin respecté, père de trois fils.  Plus de 200 plaintes ont été déposées contre l'ancien médecin dans cette seconde affaire et la justice a recensé plus de 350 victimes potentielles.

En vidéo

Affaire Le Scouarnec : le nombre de victimes potentielles s'élève à 349

Pour cette première affaire, Joël Le Scouarnec encourt jusqu'à 20 ans de prison.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent