Cyberharcèlement contre la journaliste Nadia Daam : sept suspects identifiés

Cyberharcèlement contre la journaliste Nadia Daam : sept suspects identifiés
Justice

Toute L'info sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

JUSTICE - Les enquêteurs ont identifié sept individus qui seraient à l'origine du harcèlement sur Internet dont la journaliste d'Europe 1 avait été victime, en novembre 2017.

Intimidations, insultes, menaces, usurpations d'identité, publication de photos humiliantes : le cyberharcèlement peut aller très loin. En novembre dernier, Nadia Daam en avait fait les frais. Cette journaliste d’Europe 1 avait reçu des dizaines d'insultes et menaces de viol et de mort à la suite d’une chronique sur le cyberharcèlement. Selon Le Parisien, ce lundi soir, sept individus ont été identifiés.

Voir aussi

"Un mineur est déjà passé devant le délégué du Procureur"

Selon le quotidien, deux d’entre eux doivent être jugés le 7 juin prochain devant la 30e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Selon l’avocat de la défense Eric Morain, "quatre autres vont être jugées en province et un mineur est déjà passé devant le délégué du Procureur". Parmi eux, il y aurait le responsable d’un photomontage sur lequel on voit la journaliste sur le point de se faire décapiter par un djihadiste.

Europe 1 avait annoncé en novembre avoir porté plainte pour le harcèlement subi par Nadia Daam. Cette dernière avait consacré sa chronique à la cyber-attaque sur un forum de jeuxvideos.com dont ont été victimes deux militants féministes, Clara Gonzales et Elliot Lepers, qui les avaient obligés à désactiver en début de semaine la ligne téléphonique "anti-relou" qu'ils avaient créée pour décourager les auteurs de harcèlement.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent