Décès d'une femme à l'hôpital Lariboisière : le personnel pensait que la patiente n'était plus là

Justice

ENQUÊTE - Dans un communiqué publié jeudi soir, l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris donne des précision sur les circonstances du drame qui a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi à l'Hôpital Lariboisière, dans le 10e arrondissement de la capitale. Une femme de 55 ans, admise aux urgences en fin de journée le 17 décembre, y avait été retrouvée morte le lendemain au petit matin.

Les deux enquêtes - interne et judiciaire- se poursuivent. L'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a révélé jeudi soir plusieurs éléments après la mort inexpliquée d’une patiente âgée de 55 ans aux urgences de l’hôpital Lariboisière, décès survenu dans la nuit de lundi à mardi. Le décès avait été constaté à 6h20 mardi matin. 

Selon l'AP-HP, la quinquagénaire "avait initialement cherché à consulter un centre médical mais n’avait pu être reçue puis a été prise en charge par la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris le lundi 17 décembre 2018 et amenée au service d’accueil des urgences de l’hôpital Lariboisière vers 18h45". 

Lire aussi

L'Assistance précise qu'elle "a été accueillie par l’infirmière d’accueil et d’orientation, enregistrée dans le circuit de prise en charge du service et orientée dans un "circuit court ". A 1h20 du matin après avoir été appelée sans succès, la patiente est considérée comme étant sortie. Elle est retrouvée décédée vers 6 heures dans la salle d’attente du service d’accueil des urgences de l’hôpital". 

Pas de manque d'effectifs

L'Assistance publique précise dans son communiqué que les effectifs étaient ce jour-là conformes au planning dans un contexte d’activité soutenue". 

"Le service d’accueil des urgences de l’hôpital Lariboisière est celui où le nombre de passages est le plus important de l’AP-HP avec près de 85.000 passages annuels et une progression de plus 5% depuis 2017. Les équipes y sont régulièrement confrontées à la grande précarité et aux incivilités, ajoute l'AP-HP. Suite aux tensions de cet été avec des fréquentations records de 350 passages/jour (contre 230 passages/jour en moyenne), un plan d’actions a été validé en septembre 2018. Il est en cours de déploiement. Les principales mesures visaient notamment à fluidifier la prise en charge et limiter les temps d’attente".

En vidéo

Services d'urgence : pourquoi tant d'attente à l'hôpital ?

Selon l'Assistante "74 postes d’infirmiers étaient prévus pour 2018 dont 4 étaient vacants cet été. Des engagements ont été pris notamment pour recruter rapidement ces 4 postes et en complément, recruter 3 infirmiers supplémentaires pour les affecter à la nuit. Aujourd’hui, le recrutement des 4 infirmiers est réalisé. Le recrutement des 3 postes supplémentaires est en cours et les personnes arriveront au printemps 2019 au plus tard". 

"Depuis novembre 2018, un médecin d’accueil et orientation assure de midi à 18 heures la prise en charge des patients ne nécessitant qu’une consultation simple sans intervention des personnels paramédicaux. Entre juillet 2018 et février 2019, deux recrutements supplémentaires de médecins urgentistes ont été effectués", détaille l'APHP. 

Premières conclusions début janvier

Concernant l'enquête interne, l'AP-HP précise qu'elle a "pour objectifs de reconstituer la chronologie précise des faits, connaître les circonstances et les causes de ce décès". 

Elle devra notamment "analyser le processus de prise en charge de cette patiente, sa conformité aux bonnes pratiques et aux recommandations et notamment celles diffusées à l’issue du décès survenu dans des circonstances proches au sein du service des urgences de l’hôpital Cochin en 2014, ainsi que les mesures correctrices pouvant être mises en place". Elle devra également "formuler, en tant que de besoin, des recommandations plus générales sur le fonctionnement du service d’accueil des urgences de l’hôpital Lariboisière et l’ensemble des services d’urgences de l’AP-HP et de la région Ile-de-France". 

Les premières conclusions sont attendues tout début janvier 2019.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter