Déclaration de patrimoine : l'ex-ministre Yamina Benguigui condamnée en appel à un an d'inéligibilité

Déclaration de patrimoine : l'ex-ministre Yamina Benguigui condamnée en appel à un an d'inéligibilité
Justice

JUSTICE - L'ancienne ministre Yamina Benguigui a été condamnée mardi en appel à un an d'inéligibilité, deux mois de prison avec sursis et 5000 euros d'amende pour des omissions dans ses déclarations de patrimoine et d'intérêts.

Yamina Benguigui, ancienne ministre de la Francophonie et actuellement conseillère de Paris, a été condamnée mardi en appel à un an d'inéligibilité, deux mois de prison avec sursis et 5000 euros d'amende pour des omissions dans ses déclarations de patrimoine et d'intérêts.

Cette peine est conforme aux réquisitions de l'avocat général. Comme en première instance, elle a été relaxée pour une partie des faits qui lui étaient reprochés et condamnée pour le reste. Mais à l'issue du premier procès, elle avait été dispensée de peine.

Lire aussi

    En vidéo

    L’ancienne ministre Yamina Benguigui condamnée à un an d'inéligibilité

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

    EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

    Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

    Allègement du confinement : les questions en suspens avant l'allocution d'Emmanuel Macron

    "L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent