DOCUMENT TF1 - "Il a tiré partout dans le camion" : les anciens collègues de Xavier Jugelé se confient

ENTRETIEN - Il y a un an, le policier Xavier Jugelé a été abattu par un terroriste sur les Champs-Elysées. Pour la première fois, ses collègues s'expriment. L'un d'entre eux, qui était avec lui dans le camion et a été grièvement blessé le soir de l’attaque, ainsi qu'un autre policier de la même compagnie venu en renfort pour donner les premiers soins, se sont confiés à nos équipes.

Il y a un an jour pour jour, sur les Champs-Elysées, le policier Xavier Jugelé était abattu par un terroriste. Le djihadiste, Karim Cheurfi, un Français repris de justice de 39 ans, était tué dans la foulée par les forces de l'ordre. Alors qu'un hommage a été rendu au fonctionnaire de police ce vendredi, pour la première fois, le collègue qui était avec lui dans le camion - grièvement blessé le soir de l’attaque - ainsi qu'un autre policier de la même compagnie venu en renfort pour donner les premiers soins, se sont confiés à nos équipes. Des témoignages exclusifs à retrouver en intégralité dans le JT de 20H de TF1 de vendredi 20 avril 2018.

"Le 20 avril 2017, c'était une journée qui commençait comme les autres (…) Jusqu'à cette heure-là… On était avec Xavier dans le camion, lui était chauffeur, moi j'étais juste derrière lui", raconte Laurent*. "Une voiture se met dans notre angle mort, un individu descend avec l'arme prête à l'emploi. Premier tir directement sur le chauffeur Xavier et puis au fur et à mesure il a tiré partout dans le camion. J'ai été touché sérieusement aussi. J'ai pu m'extraire du camion par la porte qui donnait sur le trottoir", se souvient le policier rescapé. "C'est à ce moment que j'ai vu ce terroriste faire le tour du camion pour finir son travail."

"Il m'a regardé, il m'a mis en joue"

"Il m'a regardé, il m'a mis en joue, il allait tirer et c'est à ce moment-là que les collègues ont tiré. Ils m'ont sauvé la vie. J’ai eu de la chance et Xavier n’a pas eu de chance ce jour-là", confie-t-il ému. Xavier Jugelé a été élevé à titre posthume au rang de capitaine de police et fait chevalier de la Légion d’honneur. Ce vendredi, le chef de l’Etat et la maire Paris Anne Hidalgo ont déposé une gerbe et dévoilé une plaque commémorative "à la mémoire du capitaine de police Xavier Jugelé, assassiné en ce lieu le 20 avril 2017, victime du terrorisme dans l’accomplissement de son devoir".


Après une revue des troupes, Emmanuel Macron a également remis les insignes de chevaliers dans l’Ordre national du Mérite aux cinq équipiers du policier tué. 

* prénom modifié

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat des Champs-Élysées

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter