Procès des attentats de 2015 : une lettre anonyme au cœur de l'audience

Procès des attentats de 2015 : une lettre anonyme au cœur de l'audience
Justice

HISTORIQUE - Débuté pour deux mois le 2 septembre devant la cour d'assises spéciale de Paris, le procès des attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 à Charlie Hebdo, Montrouge et à l'Hyper Cacher s'est poursuivi ce mercredi.

Live

L'AUDIENCE EST SUSPENDUE


"Les auditions qui étaient prévues sont reportées à une date ultérieures" indique le président

ADN SUR LA MOTO OU PAS?


Me Coutant-Peyre à l'enquêteur : A-t-on trouvé l'ADN de mon client Ali Riza Polat sur la moto Suzuki de Coulibaly

L'enquêteur : non je n'en ai pas le souvenir

Me Coutant-Peyre: un autre enquêteur a dit l'inverse

39 MOIS DE DETENTION PROVISOIRE


Me  Clémence Witt, l'avocate de Christophe Raumel: "Au total, peut-on dire que le 19 janvier 2015,  à l'issue de sa garde à vue, l'intégralité des faits commis par Christophe Raumel sont établis. 

L'enquêteur :  oui c'était le cas

Me  Clémence Witt, l'avocate de Christophe Raumel: on savait donc déjà ce qu'a fait mon client. Savez-vous combien de détention a fait mon client? 

39 mois de détention provisoire et huit mois sous surveillance électronique. 


Christophe Raumel comparait libre. Il encourt 10 ans d’emprisonnement pour participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation de crimes de droit commun, sans caractère terroriste. Il lui est reproché avec Willy Prevost d'avoir participé à l'acquisition d'un véhicule Renault Mégane, à l'achat de trois gilets tactiques, de deux couteaux, de deux gazeuses lacrymogènes et d'un taser, en stockant ce matériel à son domicile, en faisant enlever le tracker d'une moto Suzuki dans un garage, en sachant que ce matériel et ces véhicules étaient mis à disposition d'Amedy Coulibaly et destinés à commettre des crimes.

VIDEOSURVEILLANCE


Me  Clémence Witt, l'avocate de Christophe Raumel : Le 19e janvier 2015, Christophe Raumel va détailler tous les achats effectués avec WIlly Prevost pour Amedy Coulibaly. Il donne ça avant ou après que vous lui présentiez la vidéosurveillance? 

L'enquêteur : il me semble que c'est avant.

AMBIANCE TENDUE EN GARDE A VUE


Me  Clémence Witt, l'avocate de Christophe Raumel, s'adresse maintenant à l'enquêteur : "quelle est l'ambiance au cours des premières gardes à vue à la SDAT?"

L'enquêteur : "l'ambiance elle est très tendue. Même pour nous, ça fait une semaine qu'on travaille là-dessus. "


Me Witt rappelle que Christophe Raumel n'a pas demandé d'avocat au début de sa garde à vue. Il a aussi pleuré face aux enquêteurs. Elle rappelle aussi que son client n'avait qu'un seul téléphone au nom de sa mère qui payait les factures.

IDENTIFICATION D'ALI RIZA POLAT


Me Levy, avocat de Willy Prevost: "Je voudrais venir à un moment un peu ... difficile à savoir  l'identification d'Ali Riza Polat par Mr Prevost. On a un PV de la SDAT du 21 janvier 2015. A la fin de sa garde à vue, Monsieur Prevost aurait décrit Mr Polat comme quelqu'un de corpulent, d'origine turque ou kurde demeurant avenue ... (...) Il a suffi aux enquêteurs d'aller sur les pages blanches pour le retrouver". 

RELIGION DE WILLY PREVOST


Me Levy, avocat de WIlly Prevost : Concernant la garde à vue, sur la question de l'islam et du rapport de Mr Prevost à la religion. On lit dans le réquisitoire définitif qu'il a une vision rigoriste de l'islam. Cela se base exclusivement sur la remarque qu'a faite WIlly Prevost à la femme du vendeur de la Scenic quand ils l'ont achetée. Elle était alors en petite tenue (en short.

WIlly Prevost a contesté  être musulman et a contesté les déclarations de la vendeuse de la voiture. 

AGRESSION A LA BARRE METALLIQUE 


Me Levy, avocat de Willy Prevost s'adresse maintenant à l'enquêteur. "Monsieur Prevost n'a jamais envoyé d'argent à Amedy Coulibaly quand il était en prison. (...) Mr Prevost indique qu'il a été frappé en 2009-2010 par Amedy Coulibaly à l'aide d'une date de base-ball. Il a été établi qu'il a été victime d'une agression à la barre métallique. Vous avez dit que monsieur Coulibaly pouvait être violent ou inquiétant. Ca ne vous semble pas des euphémismes? (L'avocat lit un extrait du compte-rendu médical de WIlly Prevost: fractures aux poignets, dans la région occipitale..). Peut-on avoir une relation amicale avec une personne qui vous a fait ça? Dans quel état d'esprit on se retrouverait à ce moment là? 

L'enquêteur : Christophe Raumel a dit qu'ils avaient une relation amicale.... 

PRECAUTIONS 


 L'avocate générale précise que quand Willy Prevost et Christophe Raumel font les achats dans la boutique de Montrouge, ils prennent des précautions. Ainsi, le 30 décembre 2014, alors que des policiers se trouvaient dans le magasin d'équipements militaires d'USCM Montrouge, les deux hommes ont renoncé à y  rentrer. Ils ont attendu que les policiers partent pour pénétrer dans le magasin et faire leurs achats pour Amedy Coulibaly. 

DERNIER CONTACT PREVOST - COULIBALY LE 6 JANVIER


Le président: A quel moment Prevost voit pour la dernière fois Coulibaly

L'enquêteur : le 6 janvier 2015 vers midi quand il vient récupérer la moto Suzuki à Fleury. 

Le président Le 7 et le 8 il n'a plus de contact avec Coulibaly

L'enquêteur : non en tout cas c'est pas établi. 

ACHAT DE "SON PLEIN GRÉ"


L'enquêteur dit que Willy Prévost a affirmé faire les achats pour Coulibaly de son "plein gré". Il a expliqué qu'il se faisait un peu d'argent sur les transactions. 

Christophe Raumel était toujours présent. 

Au cours des perquisitions chez Christophe Raumel, les enquêteurs ont retrouvé des factures et des recherches sur une Scenic sur Internet notamment. 

Christophe Raumel indique que WIlly Prevost est "comme son frère". En garde à vue, il apprendra que Prevost fréquente sa petite-amie depuis 4 mois.  

SURNOM DE POLAT  


Le président: Monsieur Polat va avoir un surnom, c'est quoi? 

L'enquêteur : "Fils de pute de bombarder"

Le président : "Fils de pute de bombarder", parce qu'il roulait à toute vitesse sur un trajet alors qu'il était avec Raumel et Prévost. 

Polat dans le box s'énerve : "N'importe quoi !"

UNE VOITURE A 1000 EUROS


Le président: qui est en relation avec le vendeur de la voiture (La Renault retrouvée près de l'Hyper cacher et dont les clés étaient dans la poche de Coulibaly)

L'enquêteur : C'est WIlly Prevost. 

Le président: les papiers du véhicule sont mis au nom de qui? 

L'enquêteur ne sait pas. 

Le véhicule a été acheté 950 ou 1000 euros. Le président :Le véhicule Renault est déposé à un endroit. WIlly Prevost repart avec la Clio. 

TELEPHONE


Le président : le téléphone de Christophe Raumel est souvent utilisé mais parfois et souvent utilisé par WIlly Prévost. Pour contacter Amedy Coulibaly, Prevost  passe par le téléphone de Raumel. 

L'enquêteur: C'est ça. 

COULIBALY A DIT QUE LA VOITURE ETAIT POUR SA FEMME


Le président: Pourquoi Coulibaly a besoin d'une voiture? 

L'enquêteur : Willy Prevost dit que Coulibaly lui a indiqué que la voiture était pour sa femme, Hayat Boumedienne. 

Le président : la voiture est achetée dans l'Oise le 2 janvier. 

L'enquêteur : Prevost se rend avec Raumel dans l'Oise et une autre personne. 

IL REND DES SERVICES A COULIBALY


Le président : "Vous dites que Willy Prevost va rendre des services à Coulibaly, l'achat du gilet tactique, le couteau, le taser.... Vous avez parlé de colis livrés chez sa soeur vers septembre 2014. La livraison est où? "

L'enquêteur : "A Nantes, chez la soeur de Willy Prevost. La consigne était de ne pas les ouvrir et de les rapporter dès que possible. Finalement elle va les ouvrir.  Il y a trois colis. Il y avait une paire de jumelles et un sac de couchage notamment. La soeur de WIlly Prevost ramènera les colis en région parisienne".


Le 6 décembre, une commande de couvertures de survie est faite depuis Paris et livrée trois jours plus tard. 

Willy Prevost ne dit pas que c'est lui qui passe les commande et ne dit pas que c'est pour Coulibaly. Il dit juste à sa soeur de réceptionner les colis. 

PASSAGE A TABAC


Le président évoque le passage à tabac de Coulibaly sur Prevost vers 2009-2010. Après à la sortie de prison, les relations semblent s'être normalisées. L'enquêteur: WIlly Prevost n'avait pas de stress particulier d'aller voir Amedy Coulibaly. 

WILLY PREVOST


Le président:  très rapidement on va voir que Willy Prévost est une connaissance de Coulibaly. Très vite vous avez le passé carcéral de Willy Prevost. En 2014-2015, quel est son passé? 

L'enquêteur : Il était sorti en mars 2014 après une condamnation en 2013 suite à un transport d'armes. 

GARDES A VUE


L'enquêteur SDAT 0694831 : Au cours de la garde à vue, Christophe Raumel a dans un premier temps contesté sa participation aux faits. Puis il a reconnu comme Raumel avoir participé aux achats du couteau, des gazeuse, gilet tactique et taser. Les deux ont admis devant les enquêteurs  qu'ils savaient que le but serait forcément criminel sans imaginer une seconde que ce serait des attentats". 

MOTO


L'enquêteur SDAT 0694831 :"Le 5 janvier, Coulibaly voit WIlly Prevost, dans doute pour la moto (la Suzuki retrouvée près de l'Hyper Cacher).  Le 6 janvier, dernier contact entre Prévost et Coulibaly." 


"La perquisition au domicile de Willy Prevost n'a pas apporté d'éléments probants"

ACHAT DU RENAULT SCENIC


L'enquêteur SDAT 0694831 : "Le 2 janvier, Prevost et Raumel se rendent dans l'Oise pour procéder à l'achat de Renault Scenic, véhicule qui sera retrouvé à proximité de l'Hyper Cacher. C'est Monsieur Prevost qui procèdera à l'achat". 


"Le 3 janvier, Prevost se rend chez Coulibaly à Fontenay (...) Le 4 janvier rencontre une nouvelle fois Coulibaly dans la matinée et dépose la Clio à Epinay près de chez monsieur Alwatik, ils repartant avec la SEAT d'un des deux à Fontenay"; 

"LE COUTEAU NE CONVENAIT PAS A COULIBALY"


L'enquêteur SDAT 0694831 : "Le 31 décembre, une 3e visite a lieu à l'usmc de Montrouge. Raumel et Prevost changent un couteau. Le couteau ne convenait pas à Coulibaly. Ils ont acheté deux paires de gants indiquant que c'était pour une utilisation personnelle". 

ACHAT DE COUTEAU, GILET, TASER, GAZEUSES


L'enquêteur SDAT 0694831 : "Christophe Raumel et WIlly Prevost  achètent d'abord un couteau, un taser et un gilet tactique. Le 29 décembre, ils achètent deux gazeuses. La facture sera conservée par Christophe Raumel." 

RENCONTRES PREVOST - COULIBALY POUR DU MATERIEL


L'enquêteur SDAT 0694831 :  "Octobre 2014, Christophe Raumel apparait au niveau de la téléphonie. (...) Coulibaly contacte Willy Prévost (accusé) pour une demande de matériel. Prevost explique que peu avant Noël Coulibaly reprend contact avec lui et lui demande de s'activer pour fournir le matériel. Du 26 décembre au 6 janvier, à l'exception du 29 décembre et du 2 janvier, Prévost et Coulibaly vont avoir un rendez-vous quotidien". 

COLIS 


L'enquêteur SDAT 0694831 :  "Prevost (accusé) reprend contact avec Coulibaly, rencontre Polat. Courant septembre 2014, Prevost contacte sa soeur et l'informe qu'elle va recevoir des colis à son nom et qu'elle ne devrait pas les ouvrir mais lui transmettre. Elle a ouvert les colis et s'apprêtait à les retourner mais s'est souvenue de ce que lui avait dit son frère". 

POLAT -PREVOST-COULIBALY


L'enquêteur SDAT 0694831 : "Grâce aux ADN on a pu se rapprocher de plusieurs individus qui étaient en lien avec Amedy Coulibaly (...) Willy Prevost et Coulibaly sont sortis de prison en mars 2014. Coulibaly avait un bracelet électronique jusqu'en mai, Prevost d'une mesure de surveillance électronique jusqu'en juillet.  (...°)Willy Prevost indique qu'il a repris contact avec Coulibaly courant été 2014. Polat avait mis Coulibaly en contact avec quelqu'un en Belgique pour des armes. 

L'accusé Ali Roza Polat dans le box s'énerve: "Vous sortez mon nom direct!"

ENQUETEUR MATRICULE  SDAT 0694831


L'enquêteur matricule SDAT 0694831 est à la barre. IL va parler de l'achat de voiture et de matériel, et des gardes à vue de WIlly Prévost et de Christophe Raumel. 

L'AUDIENCE EST REPRISE 

AUDIENCE SUSPENDUE


L'audience a été suspendue il y a quelques minutes.

RAMDANI - COULIBALY


Me Saint-Palais, avocat d'Amar Ramdani : dans le nord, il y a plusieurs hypothèses pour Mr Ramdani et Mr Makhlouf: un concessionnaire, les prostituées, le domicile de Samir L et le domicile de Mohamed Amine Fares. Monsieur Samir L. a bénéficié d'un non-lieu.  Les juges ont estimé que Samir L. n'avait pas été en contact avec Coulibaly, pas plus qu'avec les mis en examen . Avez--vous établi une rencontre entre mon client et Samir L. ? 

L'enquêtrice à la barre: Non 

Me Saint-Palais : le 6 décembre Ramdani et Coulibaly communiquent. Ce contact a-t-il un rapport avec le déplacement dans le Nord? On ne sait pas.

L'enquêtrice en convient. 

Infos précédentes

Un procès "pour l'Histoire", hors normes et intégralement filmé. Du mercredi 2 septembre 2020 au mardi 10 novembre 2020, 14 accusés doivent répondre d'avoir apporté un soutien aux frères Saïd et Chérif Kouachi ainsi qu'à Amédy Coulibaly pour les aider à perpétrer les attaques perpétrées à la rédaction de Charlie Hebdo, Montrouge et l'Hyper Cacher, les 7, 8 et 9 janvier 2015. 

Parmi eux, trois sont visés par un mandat d’arrêt international depuis leur fuite commune en Syrie dans les jours précédant les attaques : Hayat Boumeddiene, 32 ans, épouse d’Amedy Coulibaly, et les frères Mohamed et Mehdi Belhoucine, 33 et 29 ans. Parmi les onze accusés présents, un seul, Ali Riza Polat, 33 ans, encourt la réclusion criminelle à perpétuité, pour complicité des crimes et délits commis par les trois terroristes, neutralisés par les forces de l'ordre à l'issue de trois jours d'horreur. 

Lire aussi

Dans l'enceinte du tribunal judiciaire des Batignolles, pas moins de quatre salles d'audience, une principale et trois pour les retransmissions, sont mobilisées pour pouvoir accueillir pas moins de 200 parties civiles, 94 avocats et 90 médias accrédités, dont une trentaine d'étrangers. Le public, lui, peut aussi assister à l'audience, depuis l'auditorium, également réquisitionné pour ces 49 jours de ce procès "pour l'Histoire".

Toute l'info sur

Le procès hors normes des attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015

Suivez le procès des attentats de janvier 2015

Suivez le procès en direct dans le fil en tête de cet article grâce à nos journalistes présents sur place.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent