EN DIRECT - Procès Jérôme Cahuzac : la personnalité de l'ex-ministre au coeur des débats

EN DIRECT - Procès Jérôme Cahuzac : la personnalité de l'ex-ministre au coeur des débats

JUSTICE - Comptes cachés, montages complexes et mensonges répétés : le procès en appel de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac, condamné à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale et blanchiment en 2016, s'est ouvert ce lundi à Paris. LCI vous propose de suivre le 3e jour d'audience grâce au tweet-live de notre journaliste sur place. Au programme, l'examen de la personnalité du ministre déchu.

Live

Il ne veut pas aller en prison. Cinq ans après le scandale de son compte caché, l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, devenu un paria de la République après en avoir été une étoile montante, a confessé sa "peur" d'aller en prison, à l'ouverture de son procès en appel pour fraude fiscale et blanchiment. 

En première instance, il a été condamné à trois ans de prison ferme non aménageables en 2016 pour avoir dissimulé des comptes bancaires à l'étranger, le scandale le plus retentissant du quinquennat de François Hollande.Le président de la 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris, Peimane Ghaleh-Marzban, avait alors estimé que seule une peine garantissant son incarcération pouvait sanctionner une faute "d'une exceptionnelle gravité". 

Toute l'info sur

Jérôme Cahuzac condamné

Je ne souhaite pas que ma mère et mes enfants me voient aller en prison. J'éprouve un sentiment assez banal, la peur- Jérôme Cahuzac

Lundi, l'ancien élu resté libre après avoir fait appel de sa condamnation, a déclaré d'entrée : "Je reconnais les faits. J'ai décidé d'interjeter appel d'abord en pensant aux miens". Et Jérôme Cahuzac, chemise blanche ouverte et sobre veste noire, de poursuivre : "Je ne souhaite pas que ma mère et mes enfants me voient aller en prison. J'éprouve un sentiment assez banal, la peur. La peur d'aller en prison, j'imagine comme tout le monde".

Lire aussi

Jusqu'au 21 février, l'ancien député socialiste du Lot-de-Garonne devra répondre à nouveau de fraude fiscale (2010-2012) et blanchiment (2003 à 2013), une faute "d'une exceptionnelle gravité" pour laquelle le tribunal correctionnel l'a condamné le 8 décembre 2016, outre la prison, à cinq ans d'inéligibilité. Sans amende, les époux Cahuzac s'étant acquittés d'un redressement majoré d'environ 2,5 millions d'euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 390.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.