Cris, larmes et tensions avec le témoignage de la mère de Mohamed Merah

PROCES MERAH - C'est l'un des témoignages les plus attendus devant la cour d'assises spéciale de Paris. Zoulikha Aziri, mère de Mohamed Merah et d'Abdelkader Merah, aujourd'hui dans le box des accusés, s'est exprimée à la barre ce mercredi 18 octobre. Un moment très attendu et qui a réveillé des tensions.

La famille Merah et les liens complexes entre ses différents membres vont une nouvelle fois être au coeur des débats ce mercredi 18 octobre. Alors qu'Abdekader Merah est dans le box des accusés, soupçonné de complicité dans les assassinats terroristes de son frère Mohamed, c'est au tour la mère de l'accusé et du tueur au scooter, Zoulikha Aziri, de témoigner ce mercredi 18 octobre.


Le témoignage de celle qui est désignée comme le "témoin n°4" est l'un des plus attendus au procès. Au cours des précédentes journée d'audience, son fils  Abdelghani a notamment mis en cause sa "génitrice" dans la dérive familiale. Et l'ancienne femme de ce dernier l'a notamment accusée de l'avoir traitée de "sale juive" et de lui avoir craché au visage.  Suivez les débats en direct avec notre journaliste sur place. 

Live

AUDIENCE SUSPENDUE


L'audience est suspendue, elle reprendra demain à 9h30. FIn du live, bonne soirée à tous. 

YASMINA, FEMME D'ABDELKADER ENTENDUE


L'audience a repris avec l'audition de Yasmina Mesbah, femme d'ABdelkader Merah. Ils se sont mariés en 2006, ont été en voyage en Egypte ensemble. 


Elle affirme qu'Abdelkader est innocent. 

CRIS, LARMES ET TENSIONS DANS LA SALLE D'AUDIENCE


La fin de l'audition de Zoulikha Aziri a été perturbée. La mère de MOhamed et Abdelkader Merah a continué d'affirmer que personne n'était venue chez elle le 4 mars 2012 au soir, soir où quelqu'un s'est connectée depuis sa Freebox sur l'annonce postée sur Le Bon Coin par Imad Ibn-Ziaten, première victime de MOhamed Merah. 


- "Les familles ont droit à la vérité" ont lancé plusieurs avocats des parties civiles  au témoin à la barre. 


- "Que reprochez-vous à cette femme? a demandé Me Dupond-Moretti à ses confrères. C'est (Zoulikha Aziri ndlr) la mère d'un accusé, et la mère d'un mort". 


Les parties civiles et leurs avocats sont offusqués. 

- "Vous n'avez pas honte!" hurle un frère d'Imad Ibn-Ziaten à Dupond-MOretti.  "Vous  êtes méchants, vous êtes de la merde, vous êtes des assassins » crie le jeune homme qui la quitte la salle en larmes


Malgré les cris, les larmes, et la tension, le président ne demande pas de suspension d'audience ... 


- "Cette femme a perdu un fils. C’est un fils terroriste mais c’est un fils, que vous le vouliez ou non, dit Me Dupond-Moretti. Ici les armes s'additionnent et on ne peut pas les opposer. Cette femme a menti, mais on ne peut pas demander à une mère de témoigner contre son fils". 


Il conclut s'adressant à Zoulikha Aziri: 

- « Vous savez qu’un bon flic d’extrême-droite a donné votre adresse avec des photos de votre appartement ? "On peut aussi s’offusquer de ça » commente l'avocat d'Abdelkader Merah. 


Zoulikha Aziri a ensuite quitté la salle après avoir salué son fils et  escortée par des gendarmes. Tension dans la salle d'audience, puis suspension. 

QUESTIONS A ZOULIKHA AZIRI


L'audience a été suspendue quelques minutes; Elle reprend avec les questions à la mère de MOhamed et ABdelkader Merah, Zoulikha Aziri.

ZOULIKHA AZIRI A LA BARRE


Elle ne devait venir qu'à 16 heures. Elle sera entendue avec un peu d'avance. La compagne d'ABdelkader Merah, Yasmina M. n'était pas là, c'est finalement la mère de Mohamed, Abdlekader, Aïcha, SOuad, et Abdelghani Merah qui va être entendue d'ici quelques minutes. 


Son témoignage est très attendu. La salle d'audience est comble. Plus une seule place. 

AUDIENCE SUSPENDUE MINUTES

Au tour de cette dernière, le "témoin numéro 4",  de parler à la barre

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le procès Merah

Plus d'articles

Sur le même sujet