Procès Merah : "Je suis obligée de survivre à l'atrocité des actes de mon petit frère", témoigne Aïcha, la sœur de Mohamed

Procès Merah : "Je suis obligée de survivre à l'atrocité des actes de mon petit frère", témoigne Aïcha, la sœur de Mohamed
Justice

Toute L'info sur

Le procès Merah

JUSTICE – Ce lundi 16 octobre marquera le début de la troisième semaine du procès d'Abdelkader Merah, frère de Mohamed Merah, auteur des attaques terroristes de Toulouse et Montauban en 2012, et de Fettah Malki, ami d'enfance de celui que l'on surnommera le "tueur au scooter". Sont attendus à la barre des témoins importants, à commencer par ce lundi avec Aïcha et Abdelghani Merah, sœur et frère d'un des deux accusés.

Live

BONNE SOIRÉE


Voilà s'en est finit de ce live-tweet. On se retrouve demain pour une nouvelle journée d'audience, à partir de 9 h 30.

AUDIENCE SUSPENDUE


L'audience est suspendue, elle reprendra demain à 9h30. FIn du live. 

AICHA MERAH A LA BARRE 


La soeur de MOhamed Merah et ABdelkader Merah est arrivée à  la barre. Elle a du mal à parler, elle prend sa respiration à plusieurs reprises. Elle est très émue. 

L'AUDIENCE EST REPRISE. 


Ce n'est pas AÏcha Merah qui est arrivée à la barre mais Nassaer B. carrossier. 

AUDIENCE SUSPENDUE 5 MN


L'audience reprendra avec Aïcha Merah, soeur des frères Merah, attendue à la barre. 

L'AVOCAT D'ABDELKADER INTERROGE ABDELGHANI


Me Eric Dupond-Moretti pose une série de questions à Abdelghani Merah. Il met en cause plusieurs de ses déclarations. 

ABDELGHANI MERAH EST A LA BARRE


Le frère de Mohamed Merah, Abdelghani Merah vient d'arriver à la barre. Il est âgé de 40 ans, dit être sans profession et sans domicile fixe. Il égréne toutes les victimes blessées ou tuées par son frère Mohamed Merah en 2012. 


"Depuis mars 2012, je tenais à dire la vérité, je n'ai pas tenu à me mettre dans la loi du silence. Aujourd'hui, je dénonce, je combats, ce radicalisme qui a détruit la famille. Je dénonce, la haine, les meurtres, la haine contre les juifs". 


Il rappelle que son frère l'a poignardé au coeur, à 7 reprises, parce que sa femme était d'origine juive. 

L'ANCIEN PATRON DE LA DRRI TOUJOURS A La BARRE


L'audience va reprendre. L'avocate générale va poser ses questions au témoin, Christian Ballé-Andui, patron de la Direction régionale du renseignement intérieur (DRRI). entendu depuis ce lundi matin. Les avocats de la défense l'interrogeront ensuite. 

SUSPENSION D'AUDIENCE


L'audience est suspendue, elle reprendra à 15 heures avec la suite des questions à Christian Ballé-Andui, patron de la Direction régionale du renseignement intérieur (DRRI). Abdelghani Merah sera ensuite entendu. #Merah 

NOUVELLES QUESTIONS AU TEMOIN


L'audience a été suspendue 5 minutes et vient de reprendre. Les questions au témoin, Christian Ballé Auduin, ancien patron de la DRRI, continuent. 

"FAUTES LOURDES"


Christian Ballé Andui est toujours à la barre. Me Morice, avocat de la famille de Mohamed Legouad, vient de l'interroger. Après avoir salué le courage de ce dernier d'être venu à la barre alors qu'il avait demandé au départ à être anonymisé, l'avocat lui a demandé de répéter certains éléments qu'il avait donné ce matin au cours de sa déposition. 


L'ancien patron de la DRRI de Toulouse a indiqué que dès le 15 mars 2012, après que Mohamed Merah a abattu Imad Ibn-Ziaten, Mohamed Legouad et Abel Chennouf et grièvement blessé Loïc Liber, il avait transmis une liste d'une quinzaine de noms sur laquelle celui de Mohamed Merah. 


C'était quelques jours avant que le tueur au scooter ne s'en prenne aux personnes présentes dans l'enceinte de l'école Ozar Hatorah, le 19 mars 2012. ce jour-là, quatre personnes ont été tuées, dont trois enfants. 

Infos précédentes

Depuis quinze jours maintenant, la cour d'assises spéciale juge Abdelkader Merah, 35 ans, frère aîné de Mohamed Merah et Fettah Malki, 34 ans, ami d'enfance du "tueur au scooter". Le premier est poursuivi pour complicité d'assassinat, au second il est reproché d'avoir fourni notamment fourni pistolet-mitrailleur Uzi, gilet pare-balles et munitions à son copain de quartier. 

 

Mais force est de constater que deux semaines après le début du procès, il n'y a eu aucune révélation de la part des deux accusés et qu'il n'y a, à ce stade en tout cas, aucune preuve irréfragable de leur culpabilité à l'un comme à l'autre dans les faits les plus lourds qui leurs sont reprochés.

En vidéo

Procès d’Abdelkader Merah : "Mon frère était un musulman pécheur"

La troisième semaine qui débute ce lundi pourrait être cruciale pour les parties civiles comme pour la défense. En effet, un certains nombre de témoins sont attendus à la barre et pas des moindres. Pour ne parler que de ce lundi, devraient venir, "par ordre d'apparition", le témoin "numéro 5", fonctionnaire de police, Abdelghani Merah et Aïcha Merah, frère et sœur d'Abdelkader Merah et Mohamed Merah (l'autre sœur Souad serait en Syrie) et enfin un ancien employeur de Mohamed Merah. 

La mère de Mohamed Merah, Squarcini…

Mardi matin, le fils et l’ex-compagne d’Abdelghani seront également entendus. Mercredi, Yasmina Mesbah, compagne d’Abdelkader Merah, et a Karim Mesbah, son beau-frère...

Parmi les autres témoins très attendus cette semaine, Zoulikha Aziri viendra également mercredi et  Bernard Squarcini, l’ancien patron de la DCRI (le contre-terrorisme français, aujourd’hui DGSI) jeudi. 

La première n'a cessé de clamer l'innocence de son fils Abdelkader Merah aujourd'hui dans le box et qui encourt la réclusion criminelle à perpetuité, le second avait présenté dans un premier temps Mohamed Merah comme un Loup Solitaire…

 

Enfin, jeudi et vendredi, la cour procèdera notamment aux interrogatoire des deux accusés. Après avoir été longuement interrogé vendredi 13 octobre sur le vol du T-Max utilisé par Mohamed Merah au cours des tueries qui ont fait sept mort dont trois enfants, l'accusé sera cette fois questionné sur la religion et sur l'influence qu'il a pu avoir sur son petit frère. 

 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent