Clermont-Ferrand : un étudiant retrouvé mort dans sa chambre d'une résidence du CROUS

Clermont-Ferrand : un étudiant retrouvé mort dans sa chambre d'une résidence du CROUS
Justice

FAIT DIVERS - Le corps sans vie d'un jeune homme a été retrouvé mercredi dans sa chambre de la résidence étudiante du Clos Saint-Jacques à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Une autopsie a été ordonnée par le parquet.

C'est la famille du jeune homme, qui inquiète de ne pas avoir de nouvelles, a appelé l'un de ses amis. Ce dernier a contacté la gardienne de la résidence du Crous "Le clos Saint-Jacques" à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme, seule à avoir les clés de la chambre de cet étudiant, pour qu'elle aille voir.  En poussant la porte mercredi matin, il était trop tard. Dans la pièce, le jeune homme de 25 ans était décédé. 

Selon les informations de La Montagne, le jeune homme avait un sac plastique sur la tête. Le parquet a ordonné une autopsie pour que soient déterminées au plus vite les causes du décès. 

La thèse du suicide évoquée

La victime, de nationalité rwandaise, étudiait la biologie. Aucune lettre, aucun message n'avait été retrouvé mercredi sur place pouvant expliquer ce drame. 

Lire aussi

En vidéo

Précarité étudiante : le campus de Lyon 2 à Bron bloqué par des étudiants

Le 8 novembre dernier, un étudiant s'était immolé par le feu devant la résidence du Crous pour dénoncer sa précarité. Ce jeune homme âgé lui de 22 ans prénommé Anas est toujours dans le coma. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter