Mort d'un policier renversé par un fourgon à Bron : le conducteur présumé mis en examen

Mort d'un policier renversé par un fourgon à Bron : le conducteur présumé mis en examen
Justice

JUSTICE - Un homme, qui a reconnu être le conducteur du fourgon ayant percuté mortellement un policier dans la nuit du 10 au 11 janvier près de Lyon, a été mis en examen pour homicide volontaire.

En garde à vue depuis jeudi à la suite du décès de Franck Labois, policier fauché par un fourgon à Bron (Rhône) dans la nuit du 10 au 11 janvier, le conducteur présumé du véhicule a été "mis en examen des chefs d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique et vol suivi de violence ayant entraîné la mort en bande organisée" après avoir reconnu s'être trouvé au volant (mais en niant toute intention d'avoir voulu donner la mort), annonce ce lundi le parquet de Lyon.

Lire aussi

Franck Labois, policier de 45 ans affecté au Groupe d'appui opérationnel (GAO) à la Sûreté départementale du Rhône, a succombé lundi après-midi à ses blessures. Il avait été sciemment percuté durant une intervention visant à interpeller des individus suspectés d'être impliqués dans une affaire de vols aggravés en bande organisée. Le fourgon a par la suite été retrouvé vide à Villeurbanne. Dans le cadre de cette même enquête, un adolescent de 15 ans, interpellé mercredi, avait, lui, été déféré et mis en examen vendredi pour "vol suivi de violences ayant entraîné la mort".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent