Football Leaks : le parquet ouvre une enquête préliminaire

Justice

FOOTBALL - La justice se saisit de l'affaire des Football Leaks. Le parquet annonce l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "blanchiment de fraudes fiscales aggravées".

Le parquet a annoncé mardi 20 décembre l'ouverture d'une enquête préliminaire dans l'affaire des Football Leaks, le nom de ces révélations qui mettent en cause le recours de certaines vedettes du football aux paradis fiscaux.

"A la suite de la publication, les 9 et 12 décembre 2016, d'une série d'articles de presse relatifs aux 'Football Leaks', le parquet national financier (PNF) a décidé d'ouvrir le 12 décembre 2016 une enquête préliminaire du chef de blanchiment de fraudes fiscales aggravées, faits susceptibles de concerner des résidents fiscaux français", a indiqué le communiqué du PNF sans plus de détails.

Lire aussi

Sociétés écrans et comptes offshore

Les Football Leaks, ce sont près de 18,6 millions de documents confidentiels envoyés à une douzaine de rédactions européennes, dont Mediapart, dans le but d'être décryptés et vérifiés, sous l'égide de l'European Investigative Collaborations. A travers ces révélations, ce sont les dessous du foot business qui sont dénoncés, notamment d'importants montages financiers à travers des sociétés écrans et des comptes offshore. Plusieurs footballeurs internationaux en auraient profité pour se soustraire à l'impôt notamment. 

Lire aussi

Le 2 décembre, Mediapart affirmait que Cristiano Ronaldo aurait dissimulé 150 millions d'euros dans des paradis fiscaux. Le 9 décembre, c'était Paul Pogba qui était accusé d'avoir caché dans des paradis fiscaux ses revenus liés au droit à l'image. 

Voir aussi

En vidéo

Football Leaks : Paul Pogba dans le viseur

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter