Grâce de Jacqueline Sauvage : les réseaux sociaux entre soulagement et indignation

Grâce de Jacqueline Sauvage : les réseaux sociaux entre soulagement et indignation
Justice

VU DE TWITTER - La grâce et la libération, ce mercredi, de Jacqueline Sauvage, a suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. Si beaucoup d'internautes félicitent François Hollande, ils sont également très nombreux à s'indigner de sa décision.

La décision du chef de l'État a suscité une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Dès l'annonce de la grâce de Jacqueline Sauvage, suivie quelques heures plus tard par sa libération, les messages ont fleuri et se sont multipliés à une vitesse folle. Parmi cette avalanche de commentaires, une large majorité expriment le soulagement de voir la sexagénaire retrouver la liberté après les multiples épreuves endurées. Et dans les remerciements des internautes, François Hollande occupe une place de choix.

Lire aussi

Mais tous ne sont pas sur la même longueur d'onde et certains internautes s'interrogent sur le bien-fondé de la décision présidentielle.

Pour beaucoup d'internautes, la grâce accordée à Jacqueline Sauvage ne doit pas être considérée comme une amnistie. Les twittos rappellent que la sexagénaire avait été jugée coupable de meurtre à deux reprises.

Toute l'info sur

Jacqueline Sauvage, symbole des violences conjugales

Pour d'autres internautes, la décision du chef de l'État correspond tout simplement au "fait du prince". Et un twitto de résumer : "La politique a encore gagné face à la justice !".

Lire aussi

En vidéo

JT 20H - Après 4 ans de détention et un marathon judiciaire, Jacqueline Sauvage est libre

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent