Grégory Boudou, le frère de Laeticia Hallyday, n'est plus en garde à vue

Grégory Boudou, le frère de Laeticia Hallyday, n'est plus en garde à vue

Justice
JUSTICE - La garde à vue de Grégory Boudou, frère cadet de la veuve de Johnny Hallyday, a été levée. Depuis ce mercredi matin, il était entendu dans l'Hérault dans le cadre d'une enquête financière portant sur la gestion de sa discothèque l'Amnesia, située au Cap d'Agde.

La garde à vue de Grégory Boudou, le frère de Laeticia Hallyday entendu depuis mercredi matin dans le cadre d'une enquête sur la gestion de la discothèque familiale dans l'Hérault, a été levée ce mercredi soir, a appris l'AFP de source proche du dossier. Sollicité, le procureur de la République de Béziers Yvon Calvet, qui avait indiqué plus tôt dans la journée qu'il ne communiquerait pas de détails sur cette affaire jusqu'à jeudi après-midi, et son parquet, n'ont pu être joints.

Grégory Boudou, 41 ans, avait été interpellé mercredi matin à Agde (Hérault) et placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Montpellier. Il a été entendu dans le cadre d'une enquête portant sur des "détournements de fonds" autour de la gestion de la discothèque familiale, l'Amnésia, à Agde. Grégory Boudou, nommé exécuteur testamentaire de sa sœur dans le cadre de l'héritage contesté de Johnny Hallyday, est le gérant de cette discothèque fondée par son père André Boudou au Cap d'Agde. 


André Boudou avait été condamné en 2007 à 24 mois de prison dont 6 mois ferme pour fraude fiscale et abus de biens sociaux dans la gestion de sa discothèque.

Le nom de Grégory Boudou est apparu dans le conflit opposant sa soeur à ses beaux-enfants David Hallyday et Laura Smet au sujet de la succession de Johnny Hallyday. Dans un communiqué, Nathalie Baye avait écrit qu'il était cité  dans le testament du chanteur alors que le rockeur ne s'entendait pas avec lui. Elle avançait également qu'il serait la deuxième personne sur la liste des héritiers après Laeticia et qu'il serait chargé de procéder à l'exécution des volontés du rocker. Dans une interview à Paris Match, Me Ardavan Amir-Aslani a lui affirmé que ni Grégory Boudou ni sa grand-mère Elyette, dite "Mamie Rock", "ne figuraient dans le trust" chargé de gérer la fortune du défunt.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Succession de Johnny Hallyday : le grand déballage

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter