Blagnac : l’homme qui a foncé sur des étudiantes placé en détention provisoire

Blagnac : l’homme qui a foncé sur des étudiantes placé en détention provisoire

JUSTICE - L’automobiliste qui a volontairement renversé des étudiantes à Blagnac vendredi a été mis en examen dimanche soir pour tentative d’assassinats et placé en détention provisoire.

L’homme de 28 ans interpellé vendredi soir après avoir foncé sur des étudiantes chinoises à Blagnac a été placé en détention provisoire ce dimanche, a indiqué le procureur de la République de Toulouse à l’AFP. Présentant de lourds antécédents psychiatriques et diagnostiqué comme schizophrène après plusieurs séjours à l’hôpital, il a été mis en examen pour tentative d’assassinats. 

"Il a maintenu le même explication devant les juges", a rapporté le procureur. Dès son interpellation, il avait affirmé son projet de renverser des personnes après avoir entendu des voix lui en donnant l’ordre.

Déjà une dizaine de condamnations

Il avait alors foncé sur des étudiantes qui traversaient à un passage piéton devant le campus de l’Institut de gestion sociale de Blagnac, en banlieue de Toulouse. Deux d’entre elles, âgées d’une vingtaine d’années, ont été hospitalisées pour divers traumatismes, sans que leur état n’inquiète le corps médical. La troisième avait pu sortir dès le vendredi soir.

Lire aussi

Outres ses problèmes psychiatriques, l’homme présente un casier judiciaire d’une dizaine de condamnations, notamment pour infraction à la législation sur le vol avec arme et les stupéfiants. Il a déjà été condamné à deux peines de prison avec sursis et mise à l’épreuve avec obligation de soins. Une "obligation à laquelle il se confrontait", a précisé le chef du parquet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.