La piste Nordahl Lelandais écartée dans la disparition du jeune Belge Adrien Mourialmé

ENQUÊTE - Alors que des vérifications sont effectuées dans de nombreux dossiers de disparitions non élucidées, l'implication de Nordahl Lelandais est écartée dans celle du jeune Belge Adrien Mourialmé, a annoncé ce jeudi le parquet d'Annecy. Ce cuisinier de 24 ans n'a plus donné de nouvelles depuis le 5 juillet dernier.

Maëlys, Arthur Noyer... et si Nordahl Lelandais était impliqué dans d'autres disparitions non élucidées ? Depuis ses mises en examen, le parcours de l'ancien militaire est étudié dans le cadre de plusieurs enquêtes. Mais l'une des pistes vient de se refermer : celle concernant la disparition d'Adrien Mourialmé, jeune cuisinier belge de 24 ans, disparu en juillet 2017 en Haute-Savoie. "Les vérifications ont été effectuées dans le cadre de l'instruction actuellement en cours pour la disparition d'Adrien Mourialmé. Aucun élément ne permet en l'état d'impliquer Nordahl Lelandais", a indiqué à l'AFP le parquet d'Annecy.


Le jeune Belge, originaire de la province de Namur, était venu travailler dans un restaurant huppé de Talloire-Montmin, sur les rives du lac d'Annecy. Il voulait se constituer un pécule et créer son entreprise ensuite en Belgique, avait raconté sa mère dans les médias. Depuis le 5 juillet dernier, il n'a plus donné signe de vie alors qu'il avait l'habitude d'appeler sa mère tous les jours. Une information judiciaire avait été ouverte le 8 juillet par le parquet d'Annecy.

En vidéo

Nordahl Lelandais : ses conditions de détention

Une cellule de coordination, baptisée Ariane, a été créée à la mi-janvier au pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontoise pour procéder à des recoupements entre le parcours de vie de l'ancien maître-chien et les dossiers non élucidés dans les régions qu'il aurait fréquentées.

Dans ce contexte, la mystérieuse tuerie de Chevaline en 2012, toujours en Haute-Savoie, où trois membres d'une famille britannique avaient été tués par balles ainsi qu'un cycliste français, a aussi resurgi. "Des vérifications sont en cours" dans ce dossier, a affirmé le parquet d'Annecy. D'autres affaires de disparition sont rouvertes dans plusieurs parquets: 4 à Grenoble, 2 à Albertville, 2 à Valence, 3 à Nîmes, 1 à Saint-Etienne.

Pour l'heure, aucun élément ne vient officiellement étayer une implication de Lelandais dans ces dossiers. Fin décembre, il a déjà été mis hors de cause dans la disparition en mars 2003 de la petite Estelle Mouzin, en Seine-et-Marne.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaires Maëlys et Arthur Noyer : l’inquiétant Nordahl Lelandais

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter