Hérault : au RSA et bénéficiaires des APL, le couvreur et sa famille roulaient en Ferrari et BMW

Justice
DISCRÉTION - Un artisan héraultais et ses proches, dont le train de vie tranchait avec leurs déclarations d'impôts, ont fini par attiser la curiosité du Fisc. Tous ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire pour travail illégal, fraudes sociales et blanchiment.

Ou l'art de la discrétion... Un couvreur de Gigean, dans l’Hérault, et sa famille, qui menaient grand train tout en percevant des aides sociales, ont été mis en examen pour travail illégal, fraudes sociales et blanchiment. La situation de l'autoentrepreneur de 41 ans avait fini par susciter la curiosité de l'administration fiscale qui avait effectué un signalement, en juillet 2018, auprès du parquet de Montpellier, détaille Midi Libre qui s'est fait l'écho de l'affaire ce vendredi. 


Entre autres détails qui ont mis la puce à l'oreille au Fisc ? Ne déclarant aucun revenu, la compagne du couvreur percevait le RSA et les APL et roulai en BMW d'une valeur de 90 000 euros. Le montant total des aides s'élevant à 13.000 euros pour la mère de famille et à 36.000 euros pour le père.

"De la maroquinerie de luxe et un gros bateau à moteur"

Le groupement d'intervention régional (Gir spécialisé dans l'économie souterraine) et la brigade de gendarmerie de Balaruc-Les-Bains ont mené l'enquête ces derniers mois. 


Derrière les 30.000 euros par an que l'artisan, déclaré en autoentrepreneur avec son fils de 20 ans, signalait aux impôts, se cachait en réalité un chiffre d'affaire d'un million d'euros entre 2015 et début mars de cette année. Quant à la valeur des biens saisis au domicile de la famille héraultaise, la liste est longue : "Une Ferrari  de 110.000 euros et d'autres véhicules de luxe, des montres Rolex, des téléviseurs, de la maroquinerie de luxe et un bateau à gros moteur, le tout à hauteur de 270.000 euros" liste le procureur de la République de Montpellier.  Le couple et leur fils risquent respectivement jusqu'à cinq ans de prison.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter