INFO LCI - Jonathann Daval est retourné à l’isolement

SUITES - Incarcéré depuis plusieurs mois au sein du Service médico-psychologique régional de la maison d’arrêt de Dijon, Jonathann Daval est retourné en détention classique depuis le 20 août, a-t-on appris mardi soir auprès de l’un de ses avocats et de l’administration pénitentiaire. Il est dans une cellule, placé à l’isolement.

"Jonathann Daval va mieux. Il reste particulièrement amaigri. Mais il va mieux physiquement et il est plus combatif psychologiquement. On l’a vu et il est bien présent dans son dossier" a déclaré l’un de ses avocats, Me Randall Schwerdorffer, à LCI ce mardi soir. 


Accompagné des autres avocats qui défendent le meurtrier présumé d’Alexia Daval, Me Schwerdorffer a rencontré Jonathann Daval samedi matin à la maison d’arrêt de Dijon, où ce dernier est incarcéré depuis plusieurs mois. "Quand nous l’avons vu, il n’était plus au SMPR (ndlr : service médico-psychologique régional), mais en détention, à l’isolement", précise Me Shwerdorffer, ajoutant que leur client "continuera de faire l’objet d’un suivi très régulier, mais plus allégé, par ce service". Contactée par LCI, l’administration pénitentiaire a confirmé que ce retour en détention était effectif depuis le 20 août. 

Confrontation à venir entre Grégory Gay et Jonathann Daval ?

Jonathann Daval avait été admis dans ce service, en raison de sa faiblesse tant physique que psychologique, peu de temps après avoir avoué avoir tué accidentellement son épouse fin janvier lors de sa garde à vue. Après avoir maintenu ses aveux pendant plusieurs mois, le mari d’Alexia Daval avait opéré un revirement spectaculaire le 27 juin dernier. Aux juges, rencontrés à sa demande, il avait en effet livré une toute nouvelle version : ce n’est pas lui qui a tué Alexia, mais son beau-frère Grégory Gay. Allant plus loin encore, il accuse sa belle-famille de l’avoir protégé en concluant une sorte de pacte secret.  

En vidéo

ARCHIVES - Jonathann Daval revient sur ses aveux

"Des accusations ridicules et machiavéliques", a réagi Grégory Gay le 23 août dans Le Parisien.  Grégory Gay a décidé de s’attribuer les services d’un nouvel avocat, le pénaliste de renommée Gilles-Jean Portejoie, pour muscler sa défense face aux quatre avocats de Jonathan Daval. Et dit attendre avec impatience une confrontation avec son beau-frère.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mort d'Alexia Daval : son mari Jonathann revient sur ses aveux

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter