INFO LCI - Le rappeur Nick Conrad jugé au mois de janvier prochain pour "provocation au crime"

Justice
DirectLCI
JUSTICE - Le rappeur Nick Conrad, visé par une enquête du parquet de Paris pour avoir diffusé un clip appelant à "pendre les Blancs", sera jugé en janvier prochain pour "provocation au crime".

Entendu ce vendredi matin en audition libre, Nick Conrad, le rappeur qui a fait polémique avec son clip "Pendez les Blancs", sera jugé par le tribunal correctionnel de Paris "pour provocation au crime", a-t-on appris.  A l'issue de son audition au 36 Bastion de la BRDP à Paris, le rappeur originaire de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) n'a pas été placé en garde à vue. Il passera devant la justice  au mois de janvier prochain. 


La chanson et le clip qui l'accompagne ont suscité un tollé au sein du gouvernement et dans la classe politique. Dans ce morceau intitulé "PLB", Nick Conrad, jusqu'alors méconnu, appelle notamment à tuer "des bébés blancs". "Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge, petits et grands", poursuit ce rappeur qui jusque-là était totalement inconnu. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter