INFO LCI - Le rappeur Nick Conrad jugé au mois de janvier prochain pour "provocation au crime"

INFO LCI - Le  rappeur Nick Conrad jugé au mois de janvier prochain pour "provocation au crime"

JUSTICE - Le rappeur Nick Conrad, visé par une enquête du parquet de Paris pour avoir diffusé un clip appelant à "pendre les Blancs", sera jugé en janvier prochain pour "provocation au crime".

Entendu ce vendredi matin en audition libre, Nick Conrad, le rappeur qui a fait polémique avec son clip "Pendez les Blancs", sera jugé par le tribunal correctionnel de Paris "pour provocation au crime", a-t-on appris.  A l'issue de son audition au 36 Bastion de la BRDP à Paris, le rappeur originaire de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) n'a pas été placé en garde à vue. Il passera devant la justice  au mois de janvier prochain. 

La chanson et le clip qui l'accompagne ont suscité un tollé au sein du gouvernement et dans la classe politique. Dans ce morceau intitulé "PLB", Nick Conrad, jusqu'alors méconnu, appelle notamment à tuer "des bébés blancs". "Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge, petits et grands", poursuit ce rappeur qui jusque-là était totalement inconnu. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : les idées du RN "sont celles de la majorité", selon Jordan Bardella

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

Aux États-Unis, le Covid a fait plus de morts que la grippe espagnole... et en France ?

"Personne ne pensait que ça atteindrait une telle ampleur" : La Palma touchée par une éruption sans fin

Le carburant des grandes surfaces est-il de moins bonne qualité ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.