Jacqueline Sauvage graciée : que va-t-elle faire de sa nouvelle vie ?

Jacqueline Sauvage graciée : que va-t-elle faire de sa nouvelle vie ?
Justice

NOUVEAU DÉPART - Graciée depuis 24 heures, Jacqueline Sauvage a retrouvé la liberté mercredi 28 décembre, en début de soirée. Quels projets nourrit à présent l'ancienne détenue ? Selon ses avocates, beaucoup de quiétude et pourquoi pas, l'écriture d'un livre.

Et maintenant, que va devenir Jacqueline Sauvage ? Erigée malgré elle en symbole d'une cause qui la dépasse, cette sexagénaire, grâciée par François Hollande mercredi 28 décembre  après avoir passé près de quatre ans derrière les barreaux, va retrouver la vie de l'extérieur.

La question de son avenir a été posée, ce jeudi matin sur LCI, à ses deux avocates. Janine Bonaggiunta et Nathalie Tomasini l'assurent, c'est d'abord de repos et de temps auprès de ses proches dont Jacqueline Sauvage va avoir besoin.  "Elle a toujours été soutenue par ses trois filles donc elle sera extrêmement accompagnée" expliquent-elles ainsi. Quant à un éventuel retour à la vie active, il ne semble pas d'actualité : "Elle a bientôt 70 ans donc il est temps qu'elle se retrouve avec ses petits enfants, et elle adore peindre, jardiner, elle va continuer ces activités-là" poursuit sa défense. D'autant qu'à son casier judiciaire figure toujours sa condamnation pour meurtre aggravé. En effet, la grâce totale accordée par François Hollande n'est pas une amnistie : aux yeux de la justice, Jacqueline Sauvage reste coupable d'avoir tué son mari de trois coups de fusil dans le dos.

En vidéo

JT 20H –L’émotion des proches de Jacqueline Sauvage après sa libération

Un livre à venir ?

Toute l'info sur

Jacqueline Sauvage, symbole des violences conjugales

Est-ce donc un retour à la vie normale et à une retraite paisible qui attend Jacqueline Sauvage ? C'est ce que ses soutiens lui souhaitent. Mais la sortie de prison sèche - c'est-à-dire sans aménagement de peine rendant le retour à la liberté progressif - peut comporter son lot d'épreuves. En est-elle consciente ? Pour l'heure, ses filles le disent dans les médias : Jacqueline Sauvage "ne réalise pas encore". "C'est très difficile l'après-incarcération" ont par ailleurs rappelé ses avocates sur LCI. "Elle pleure encore son mari, contrairement à ce qu'on pense, et surtout son fils, ne l'oublions pas." Ses avocates assurent qu'un suivi psychologique, initié en prison, sera mis en place à l'extérieur. 

Restent néanmoins des projets à venir pour l'ancienne détenue : la vente de la maison familiale de la Selle-sur-le-Bied, où le drame s'est noué. Et pourquoi pas... l'écriture d'un livre, prochainement. C'est en tout cas ce que sous-entendent les avocates de Jacqueline Sauvage auprès de nos confrères d'Europe 1. Elles auraient d'ailleurs commencé à rencontrer des éditeurs afin de négocier des droits. 

Lire aussi

En vidéo

Grâce de Jacqueline Sauvage : les trois points de vue de François Hollande

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent