Journalistes français otages en Syrie : Nemmouche mis en examen pour "enlèvement et séquestration en relation avec une entreprise terroriste"

Journalistes français otages en Syrie : Nemmouche mis en examen pour "enlèvement et séquestration en relation avec une entreprise terroriste"

DirectLCI
JUSTICE - Mehdi Nemmouche a été mis en examen ce mercredi pour "enlèvement et séquestration en relation avec une entreprise terroriste" dans l’affaire des journalistes français pris en otage pendant 10 mois en Syrie entre juin 2013 et avril 2014. Il avait été extrait ce matin de sa cellule en Belgique.

Il est arrivé au palais de justice de Paris dans la matinée. Le djihadiste Medhi Nemmouche, auteur présumé de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, a été mis en examen ce mercredi matin pour "enlèvement et séquestration en relation avec une entreprise terroriste".


L'homme est soupçonné d'avoir été le geôlier de Didier François, Pierre Torrès, Edouard Elias et Nicolas Hénin, quatre journalistes français retenus en otages pendant 10 mois en Syrie entre juin 2013 et avril 2014. Il a, comme annoncé à l'avance par son avocat, gardé le silence lors de son interrogatoire, a-t-on indiqué à LCI.

En vidéo

Nicolas Hénin, ex-otage : "J'ai souffert du manque de nourriture, du froid et de l'obscurité"

Medhi Nemmouche a être transféré sous haute surveillance, escorté par le GIGN. Il doit rentrer dans la soirée en Belgique où il devrait être jugé en 2018 pour l'attentat du musée juif de Bruxelles.

Plus d'articles

Sur le même sujet