L’ex-patron du renseignement intérieur Bernard Squarcini mis en examen annonce son avocat

L’ex-patron du renseignement intérieur Bernard Squarcini mis en examen annonce son avocat

JUSTICE - Après deux jours de garde à vue, Bernard Squarcini a été mis en examen ce mercredi, notamment pour violation du secret, et laissé libre sous contrôle judiciaire, a annoncé son avocat.

Bernard Squarcini a été mis en examen et laissé libre sous contrôle judiciaire ce mercredi, a annoncé son avocat Patrick Maisonneuve à la sortie du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. L’ancien dirigeant de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) avait été placé en garde à vue lundi, dans une enquête sur ses activités depuis sa reconversion dans le privé. Il est aujourd'hui mis en examen notament pour violation du secret, trafic d'influence et détournement de fonds publics. 

Une mise en examen assortie d'une double interdiction

Le "Squale", réputé proche de Nicolas Sarkozy, avait dirigé le renseignement intérieur de 2008 à 2012.  Une enquête avait été ouverte après la découverte de documents saisis à son domicile et au siège de sa société de conseil en sécurité, en avril dernier. 

Sa mise en examen est assortie d'une double interdiction de rentrer en contact avec les autres acteurs du dossier et de se rendre à la DGSI. 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : une proposition de loi déposée pour rendre obligatoire l'isolement des malades

    CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

    "Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

    Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

    "Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

    Lire et commenter