L'ordonnance de Bachelot : "Les intellectuels se portant caution de la vertu de Monsieur Ramadan auraient l'air fin s'il s'avère qu'il s'agissait bien d'un prédateur sexuel"

DirectLCI
L'ORDONNANCE DE BACHELOT - La pétition d'un collectif intitulé «Free Tariq Ramadan» exige la libération du théologien accusé de viols et dénonce un complot islamophobe.

Tariq Ramadan est écroué depuis février pour des accusations de viols et d'agressions sexuelles qui se sont multipliées après. Une pétition de plus de 100 000 signatures en faveur de l'islamologue suisse, dénonçant un complot islamophobe, circule depuis et réclame sa libération. Mais quels que soient les faits, l'enquête se poursuit dans le respect de la présomption d'innocence.

Ce vendredi 20 avril 2018, Roselyne Bachelot, dans sa chronique "L'ordonnance de Bachelot", nous parle de l'affaire Tariq Ramadan. Cette chronique a été diffusée dans La République LCI du 20/04/2018 présentée par Marie-Aline Méliyi et Roselyne Bachelot sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 9h, Julien Arnaud sera aux commandes de ce grand talk d’opinion, avec à ses côtés Roselyne Bachelot pour trois heures de débat et de polémique.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La République LCI

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter