Lafarge en Syrie : le cimentier français mis en examen

DirectLCI
JT 20H - Ce jeudi 28 juin, le groupe Lafarge est mis en examen en tant que personne morale. Le cimentier est poursuivi pour complicité de crimes contre l'humanité et de financement d'une entreprise terroriste.

Depuis un an, deux juges d'instruction enquêtent sur les conditions dans lesquelles le cimentier français a maintenu en activité son usine syrienne de Jalabiya en 2013-2014. Une région qui était à l'époque sous contrôle du groupe État islamique. En effet, l’entreprise Lafarge aurait effectué de nombreux versements à des factions locales, notamment Daesh, pour permettre le fonctionnement de l'usine. Huit anciens cadres du groupe, dont son ex-PDG, ont donc été mis en examen.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 28/06/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 28 juin 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter