Laits infantiles contaminés à la salmonelle : une enquête judiciaire ouverte

Laits infantiles contaminés à la salmonelle : une enquête judiciaire ouverte

Justice
DirectLCI
JUSTICE - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, vendredi 22 décembre, alors que 35 nourrissons ont été contaminés par des salmonelles, dont certains ont consommé des produits issus de l'usine Lactalis de Craon, en Mayenne.

Une enquête préliminaire a été ouverte, le 22 décembre, par le pôle santé publique du parquet de Paris, dans l'affaire de contamination de laits infantiles par des salmonelles. 35 nourrissons ont été contaminés depuis août, dont au moins 31 ont consommé des produits issus de l'usine Lactalis, de Craon, en Mayenne.


Selon une source judiciaire contactée par LCI, l'enquête a été ouverte des chefs de blessures involontaires avec ITT inférieure ou égale a 3 mois par violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement ; de mise en danger de la vie d'autrui ; de tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine ; d'inexécution par un exploitant du secteur alimentaire de procédure de retrait ou de rappel d'un produit ou denrée alimentaire autre que d'origine animale préjudiciable à la santé ; d'inexécution d'une procédure de retrait ou de rappel d'un produit d'origine animale ou de denrée en contenant préjudiciable a la santé.

En vidéo

Contamination par la salmonelle : Lacatalis rappelle les produits ultérieurs à février produits dans l'usine Célia

Révélée par Le Point, ce mardi, l'enquête ouverte a été confiée aux gendarmes de la section de recherche d'Angers et à l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLESP).

Lactalis avait annoncé la semaine passée rappeler toute sa production de laits infantiles de l'usine incriminée de Craon (Mayenne) depuis février en raison d'une contamination.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter