Le Cardinal Barbarin rencontre le Pape François ce lundi, qui doit valider ou non sa démission

Justice
DirectLCI
RENCONTRE AU SOMMET - Le Cardinal Barbarin sera fixé ce lundi sur son sort. Le primat des Gaules doit rencontrer le Pape François au Vatican, après avoir donné sa démission.

Le sort du Cardinal Barbarin repose entre les mains du pape François. Lundi, à 10 heures du matin, le primat des Gaules a rendez-vous à la basilique Saint-Pierre pour discuter de son avenir. Les deux hommes se rencontreront à la maison Sainte-Marthe, le quartier général du Pape François. Ce dernier décidera si oui ou non il valide la démission du Cardinal Barbarin. Le pape François peut rendre sa décision publique immédiatement, ou à une date ultérieure.


Une procédure rare : habituellement, lorsqu'un évêque, pour des raisons d'âge, de santé ou personnelles, demande au Saint-Père d'être relevé de sa charge, il en informe d'abord le nonce et la Congrégation pour les évêques, puis le pape, qui tranche en dernier ressort. 

En vidéo

Démission du cardinal Barbarin : les catholiques ne sont pas surpris de cette décision

Cette rencontre intervient dans un contexte indécis : pour rappel, le Cardinal Barbarin attend toujours la décision de la justice, à laquelle il a fait face le 7 mars dernier. Le primat des Gaules a été condamné pour ne pas avoir dénoncé les actes pédo-criminels d'un prêtre et a annoncé qu'il allait faire appel du jugement. 

Que se passera-t-il si Philippe Barbarin se voit destituer de son titre de Cardinal ? Il restera à déterminer sa succession. Plusieurs scenarios sont possibles : le pape peut nommer d'emblée un successeur au cardinal Barbarin. Une issue toutefois "peu probable" selon une source proche du dossier, qui note qu'il faut d'abord "trouver un évêque" et "que ce dernier accepte". Autre possibilité, l'élection d'un "administrateur diocésain" par un "collège des consulteurs", composé de prêtres du diocèse de Lyon. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter