Procès requis contre Marine Le Pen pour "diffusion d'images violentes"

Justice
DirectLCI
POURSUIVIE - Mise en examen pour avoir relayé sur Twitter de violentes photos d'exactions de Daech en décembre 2015, Marine Le Pen pourrait bien être jugée devant un tribunal. C'est en tout cas ce que préconise le parquet dans ses réquisitions, a-t-on appris vendredi 1er mars.

Marine Le Pen et Gilbert Collard pourraient bientôt être jugés pour "diffusion d'images violentes". Le parquet de Nanterre a requis le renvoi de la présidente du RN devant un tribunal pour la publication, en 2015, de photos d'exactions du groupe Etat islamique sur son compte Twitter, a appris l'AFP vendredi de sources concordantes.


Le parquet a aussi demandé un procès pour le député du RN Gilbert Collard, mis en examen, comme la présidente du Rassemblement national (RN), lui pour "diffusion d'images violentes", ont indiqué ces sources, confirmant une information du Parisien.

Plus d'informations dans quelques minutes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter