Le père de l'enfant sauvé du vide par Mamoudou Gassama condamné à trois mois de prison avec sursis

Justice
DirectLCI
JUSTICE - Le père de l'enfant de 4 ans sauvé in extremis à Paris au printemps par celui qui était alors un jeune sans-papiers malien, a été condamné ce mardi à trois mois de prison avec sursis.

Il était poursuivi pour soustraction à ses obligations parentales. Le père de l'enfant sauvé de justesse en mai par un sans-papiers malien, Mamoudou Gassama, alors qu'il était suspendu à un balcon, a été condamné mardi à Paris à trois mois d'emprisonnement avec sursis.  

Le parquet avait requis six mois avec sursis.


Le tribunal correctionnel a également condamné cet homme de 37 ans, qui avait laissé seul son fils de quatre ans dans son appartement parisien, à effectuer à ses frais un stage de responsabilité parentale. La présidente du tribunal a émis l'espoir que ce stage lui permette de prendre pleinement conscience de ses devoirs.  


L'avocat du père, Romain Ruiz, a salué "une décision tout à fait proportionnée", une peine dont son client "comprend l'intérêt".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter