Le tueur en série Michel Fourniret hospitalisé après un malaise

Le tueur en série Michel Fourniret devant le palais de justice de Charleville-Mézières, le 27 mai 2008.

MALAISE - Le tueur en série a été hospitalisé en réanimation ce vendredi après un malaise à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, ont confirmé des sources concordantes à LCI.

Michel Fourniret hospitalisé. Selon le ministère de la Justice, contacté par LCI, le tueur en série a fait un malaise ce matin dans sa cellule du centre pénitentiaire de Fresnes. Il a été hospitalisé à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil dans la foulée. 

Contacté par LCI, le porte-parole du ministère de la Justice a précisé que "Michel Fourniret  a fait un malaise ce matin dans sa cellule du centre pénitentiaire de Fresnes. Il a été pris en charge par le SAMU et les pompiers puis transporté au CHU Henri-Mondor où il est actuellement hospitalisé".

Selon nos informations, Michel Fourniret a été placé en réanimation et son état était jugé "sérieux". 

Lire aussi

"L'ogre des Ardennes", dont les déclarations alambiquées et les problèmes de mémoire compliquent grandement la tâche des enquêteurs, a fini par avouer en mars sa responsabilité dans l'affaire Estelle Mouzin, une fillette de 9 ans disparue en 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne). Selon une source proche du dossier, le tueur en série aurait mentionné un lieu précis pour la localisation du corps de la victime lors d'un déplacement avec la juge d'instruction fin octobre. La juge doit se rendre sur place le 7 décembre. 

"S'il ne devait plus pouvoir répondre de ses crimes, ce serait terrible pour les familles et cela rajouterait à leur colère devant les errements de la justice", a réagi à l'AFP Me Didier Seban, avocat de plusieurs familles de disparues, dont celle d'Estelle Mouzin. 

Michel Fourniret a été déclaré coupable en 2008 des meurtres de sept jeunes femmes ou adolescentes entre 1987 et 2001 et condamné à la perpétuité incompressible, avant d'être à nouveau condamné en 2018 pour un assassinat crapuleux. Il est également mis en examen pour les disparitions et la mort de Marie-Angèle Domece et Joanna Parrish, qu'il a avouées devant la juge Sabine Khéris.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

EN DIRECT - Covid-19 : des "mesures restrictives" pour les Français souhaitant skier à l'étranger : Macron crée la polémique

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

"Il faut rembourser la dette" : Bruno Le Maire esquisse la fin du "quoi qu'il en coûte"

Lire et commenter