Les avocats de Salah Abdeslam renoncent à le défendre

Les avocats de Salah Abdeslam renoncent à le défendre
Justice

MUTISME - Les avocats de Salah Abdeslam ont décidé de ne plus défendre leur client, expliquant qu’il "ne collabore plus". Les avocats dénoncent également les conditions de détentions très dures dans lesquelles il doit vivre.

"Nous ne pouvons pas porter la parole d’un homme qui se tait". Les avocats de Salah Abdeslam, accusé d’avoir pris part aux attentats du 13 novembre, ont décidé de ne plus défendre leur client. "À partir du moment où […] cet homme a choisi de se murer dans le silence, mon rôle cesse", a expliqué Franck Berton à L’Obs. Une décision prise en accord avec Sven Mary, lui aussi désormais ex-avocat d’Abdeslam dans ce dossier : "À partir du moment où le client refuse la stratégie de défense, il faut le quitter".

Lire aussi

    Le mutisme de leur client est donc ce qui a poussé les deux avocats à se retirer. De son côté l’homme accusé d’être l’organisateur des attaques combinées du 13 novembre a "écrit au juge d’instruction pour l’informer qu’il ne veut plus être représenté", annonce Franck Berton. "Nous ne lui demandions pas de se renier, mais d’aller vers ce qui est l’intérêt de tous dans ce dossier : la vérité".

    La prison est en train de transformer Salah Abdeslam en bête sauvage- Franck Berton, ex-avocat de Salah Abdeslam

    Les avocats dénoncent également les conditions de détentions très dures dans lesquelles doit vivre Salah Abdeslam. "La prison est en train de transformer Salah Abdeslam en bête sauvage", dénonce l’avocat. "Sa fenêtre est obstruée par un plexiglass, il n’a pas accès à l’air. Il n’a plus le moindre contact physique avec quiconque, hormis les fouilles au corps. […] En 25 ans de carrière, je n’ai jamais vu ça. […] Il n’y a pas de parole sans humanité. Salah Abdeslam ne s’appartient plus. Il ne lui reste que son silence ».

    VIDÉO - Stéphane Gicquel, secrétaire général de la Fédération nationale des victimes d'attentats réagit

    En vidéo

    Stephane Gicquel, secrétaire de la Fédération nationale des victimes d'attentats, réagit à l'abandon des avocats de Salah Abdeslam

    VIDÉO - Attentats du 13 novembre : Salah Abdeslam reste silencieux

    En vidéo

    Attentats du 13 novembre : Salah Abdeslam reste silencieux

    VIDEO - L'interview de Frank Berton

    En vidéo

    Interview de Frank Berton, ancien avocat de Salah Abdeslam

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent