Les époux Balkany renvoyés devant le tribunal pour fraude fiscale

Justice

JUSTICE - Une ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris a été rendue fin février à l'encontre du couple Balkany pour fraude fiscale. Le maire de Levallois-Perret et son épouse devront donc s'expliquer sur l'absence de déclaration au fisc de plusieurs villas.

Il y aura donc bien un procès Balkany. Patrick Balkany, 69 ans et maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), et son épouse Isabelle, 70 ans, font l'objet d'une ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris pour fraude fiscale, a précisé une source proche du dossier à LCI ce mercredi matin, confirmant une infomation d'Europe 1

Un juge d'instruction a en effet ordonné ce renvoi fin février, à la suite d'une mise en examen du couple pour fraude fiscale, en octobre 2015. Le Parquet national financier (PNF), avait également demandé le renvoi de six protagonistes devant le tribunal correctionnel pour "blanchiment de fraude fiscale". Parmi eux, le couple Balkany, mais aussi leur fils Alexandre et trois autres personnes soupçonnées de les avoir aidés dans le montage présumé de leur système financier. Mais ce dossier précis n'est pas encore clôturé définitivement.

Lire aussi

Des doutes autour de plusieurs villas de luxe

Les doutes planent en effet autour de plusieurs résidences de luxe, propriétés de Patrick et Isabelle Balkany : la "Villa Pamplemousse" à Saint-Martin, un manoir en Normandie et la villa "Dar Gyucy" à Marrakech. Ces biens, non déclarés au fisc, devraient normalement être soumis à l'impôt sur la fortune. 

En vidéo

ARCHIVES - Que reproche la justice au couple Balkany ?

Contacté par LCI, Grégoire Lafarge, avocat du couple, souhaite réserver ses commentaires au tribunal.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter