Les époux Balkany condamnés en appel pour blanchiment de fraude fiscale et prise illégale d'intérêts

Les époux Balkany condamnés en appel pour blanchiment de fraude fiscale et prise illégale d'intérêts

AFFAIRE - Patrick Balkany a été condamné ce mercredi à 5 ans de prison en appel pour blanchiment et prise illégale d'intérêt. Son épouse Isabelle a elle été condamnée à 4 ans de prison pour blanchiment.

La cour d'appel a confirmé ce mercredi la culpabilité des époux Balkany pour blanchiment de fraude fiscale. Patrick et Isabelle Balkany, anciennes figures de la droite française et ex-édiles de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), ont été condamnés mercredi en appel respectivement à 5 et 4 ans de prison ferme, sans incarcération immédiate.

La cour d'appel de Paris a alourdi la peine de l'ancien maire, condamné en outre pour "prise illégale d'intérêt", jugeant qu'il avait bénéficié d'avantages en nature dans le cadre d'un gros contrat immobilier de la ville. Le couple se voit aussi infliger dix ans d'inéligibilité et chacun des époux une amende de 100.000 euros.

Santé fragile

L'accusation avait requis cinq ans de prison, dont un an avec sursis, sans incarcération immédiate, contre le maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany jugé en appel pour blanchiment aggravé de fraude fiscale et prise illégale d'intérêt. Le parquet général avait également demandé dix ans d'inéligibilité contre l'élu, avec exécution provisoire. Contre son épouse et première adjointe Isabelle, ont été requis quatre ans de prison, dont deux avec sursis, et également dix ans d'inéligibilité. Incarcéré depuis le 13 septembre, Patrick Balkany a été libéré le 12 février pour raisons de santé et placé sous contrôle judiciaire. En première instance, le tribunal avait condamné Patrick Balkany à cinq ans de prison, avec incarcération immédiate, et son épouse à quatre ans d'emprisonnement mais sans mandat de dépôt, eu égard à sa santé fragile. Tous deux avaient été condamnés à dix ans d'inéligibilité et la saisie de leurs biens avait été ordonnée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le vaccin chinois Sinopharm obtient une homologation d'urgence de l'OMS

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.