Meurtre de Mireille Knoll : caractère antisémite retenu

DirectLCI
LA POLITIQUE - Mireille Knoll a survécu à la barbarie nazie pour finalement mourir poignardée et brûlée. Qu'y a-t-il derrière cet acte de barbarie ?

Murielle Knoll, une rescapée de la rafle du Vél d'Hiv en 1942, a été poignardée et brûlée dans son appartement parisien ce week-end. La justice a ouvert lundi soir une information judiciaire pour assassinat relié à la religion de la victime. Un meurtre qui rappelle celui de Sarah Halimi en avril 2017, dénonçant un caractère antisémite. La justice n'a pas tardé à réagir et l'enquête en déterminera les raisons et les motivations exactes des tueurs. Quid des réactions de politiques ? Que doit-on savoir sur les circonstances de ce crime ?

Ce mardi 27 mars 2018, Christophe Jakubyszyn, dans sa chronique "La politique", évoque l'assassinat de Mireille Knoll, une rescapée de la rafle de Vel d'Hiv, et les conséquences politiques de cet acte. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 27/03/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter