Nantes : l'automobiliste qui a foncé sur les forces de l'ordre lors de la manifestation des Gilets jaunes interpellé

Justice

JUSTICE - Lors de la dernière manifestation des Gilets jaunes à Nantes, un automobiliste avait foncé sur des gendarmes sur un quai interdit à la circulation. Les forces de l'ordre avait alors sorti leurs armes à feu, avant de les rengainer. Le conducteur de 37 ans sera finalement jugé en juin.

Les images avaient fait le tour des réseaux sociaux. A Nantes, alors que des Gilets jaunes manifestaient sur le quai de la Fosse ce samedi 11 mai, un automobiliste avait forcé un barrage et foncé sur les forces de l'ordre présentes sur les lieux. Au moins deux gendarmes avaient sorti leur arme à feu avant de les rengainer.

Selon nos confrères de France 3, l'homme de 37 ans s'est présenté ce mercredi matin au commissariat central de Nantes où il a été placé en garde à vue. Il a ensuite été déféré au palais de justice de la ville ce jeudi où il devait être jugé en comparution immédiate pour violences avec usage et menace d'une arme sur personne dépositaire de l’autorité publique, sans avoir conduit à une incapacité de travail. La voiture est ici considérée comme une arme. Le trentenaire, qui a demandé un délai pour préparer sa défense, sera finalement jugé en juin. 

Voir aussi

Cet habitant d'Indre, qui n'avait pas d'antécédent avec la justice, dit avoir voulu "impressionner" les gendarmes, rapportent également Presse Ocean.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter