Nantes : un homme mis en examen pour avoir tué et brûlé une prostituée

Justice
DirectLCI
JUSTICE - Un homme de 50 ans a été mis en examen pour assassinat dimanche à Nantes. Cet employé municipal de La Baule a reconnu avoir tué une jeune prostituée dont il était tombé amoureux, avant de brûler son corps.

C’est une sordide affaire qui s’est déroulée près de Nantes et pour laquelle un homme a été mis en examen dimanche. Un employé municipal de La Baule (Loire-Atlantique) est poursuivi pour l’assassinat d’une prostituée équatorienne dont il aurait ensuite brûlé le corps, a appris LCI de source judiciaire, confirmant une information du journal Ouest France.

Des restes de corps calcinés retrouvés

La jeune femme de 33 ans, qui vivait à Nantes, se prostituait dans plusieurs communes de la région, notamment à La Baule. La semaine dernière, son compagnon avait signalé sa disparition à la police. S’appuyant sur ses indications, les enquêteurs avaient rapidement soupçonné l’un de ses clients : un employé municipal de La Baule, vivant à Saint-Molf, qui avait des relations tarifées avec la jeune femme depuis plusieurs mois.


Placé en garde à vue, le suspect âgé de 50 ans, inconnu des services de justice, est passé aux aveux. Il a reconnu avoir frappé la jeune femme à coups de pioche dans la nuit du 20 au 21 octobre avant de l’étrangler. Il aurait ensuite brûlé son corps dans un champ non loin de chez lui. Les enquêteurs ont retrouvé à l’endroit indiqué des restes de corps calcinés. Si le mobile reste encore flou, l’homme était, selon nos informations, tombé amoureux de la jeune femme.  C’est désormais la piste sur laquelle les enquêteurs travaillent pour tenter de comprendre les circonstances de ce crime. L’homme a été placé en détention provisoire.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter