Passeports diplomatiques : Alexandre Benalla déféré au parquet de Paris

Passeports diplomatiques : Alexandre Benalla déféré au parquet de Paris
Justice

Toute L'info sur

Benalla, l'affaire sans fin

JUSTICE - Alexandre Benalla a été déféré au parquet devant le parquet de Paris, vendredi 18 janvier, au lendemain de son placement en garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte sur ses passeports diplomatiques.

La procédure judiciaire se poursuit pour Alexandre Benalla. Au lendemain de son placement en garde à vue, jeudi 17 janvier, selon une information du Parisien confirmée à LCI, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a été déféré, vendredi 18 janvier, au parquet de Paris, a appris LCI. Il doit être présenté à un juge d'instruction dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le matin même. Il était entendu dans le cadre de l'enquête ouverte le 29 décembre, sur des chefs d'abus de confiance, usage sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle et exercice d'une activité dans des conditions de nature à créer dans l'esprit du public une confusion avec l'exercice d'une fonction publique.

Cette enquête, confiée à la BRDP, a été étendue le 16 janvier aux infractions de faux, usage de faux et obtention indu d'un document administratif à la suite de la transmission au parquet de Paris par les services de la présidence de la République d'un article 40. 

La veille, lors des auditions de la commission d'enquête du Sénat, le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, avait révélé qu'Alexandre Benalla avait utilisé "presque une vingtaine de fois" ses passeports diplomatiques après son licenciement, et l'a soupçonné d'usage de faux. 

Lire aussi

Cette procédure intervient alors que l'ex-chargé de mission de l'Elysée doit être à nouveau entendu par les sénateurs le 21 janvier. Contacté par LCI au moment de l'annonce de la garde à vue, l'Elysée, qui a lâché son ex-chargé de mission, n'a pas souhaité faire de commentaires.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter