Pédophilie dans l'Eglise : un prêtre lanceur d'alerte démis de ses fonctions

Pédophilie dans l'Eglise : un prêtre lanceur d'alerte démis de ses fonctions

SANCTIONNÉ - Pierre Vignon, le prêtre qui avait demandé la démission du cardinal Barbarin, a appris ce jeudi qu'il était démis de ses fonctions de juge selon l'association La Parole Libérée, interrogée par Libération.

Sanctionné pour une pétition. Pierre Vignon vient d'être remercié de ses fonctions de juge par les douze évêques de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Une décision aux airs de condamnation pour cet homme d'Eglise qui avait, en août dernier, appelé publiquement à la démission du cardinal Barbarin. 

Pierre Vignon n'est pas un prêtre parmi d'autres. Car il a fait de la lutte contre la pédophilie son fer de lance au sein de l'église catholique. Ainsi, le 21 août dernier, il avait réagi à la demande du Pape, qui exhortait les catholiques à travers le monde à monter au front contre les crimes pédophiles, en publiant une lettre. Il y demandait publiquement la démission du cardinal Barbarin, poursuivi pour non-dénonciation d'agressions pédophiles dans son diocèse.

"Ça suffit!"

A l'époque, Pierre Vignon justifiait ce choix ainsi : "Je ne l'ai pas fait dans l'intention d'avoir la tête de quelqu'un mais afin de permettre à chaque chrétien, et même au delà, de dire : ça suffit!" Une pétition avait suivi cet appel, signée plus de 105.000 fois. 

Lire aussi

Un investissement qui aura donc coûté cher à ce prêtre. Il a été démis de ses fonctions de juge, poste qu'il exerçait depuis 2002, au sein du tribunal ecclésiastique de Lyon. Un message d'autant plus fort que c'est cette instance qui est compétente dans le cadre de l’affaire Barbarin. Interrogé par l'AFP il a expliqué que cette décision était "directement lié à la lettre ouverte". Et de conclure : "Je regrette cette décision mais je l'accepte et surtout je ne regrette rien de ce que j'ai dit cet été car je l'ai dit en conscience et ça reste toujours valable."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

EN DIRECT - Covid-19 : l'épidémie a fait chuter l'espérance de vie en France de plusieurs mois

Donald Trump quitte la Maison-Blanche avec un record d'impopularité

Lire et commenter