Prison de Meaux : un des surveillants accusés de viol par un détenu est mis en examen

Prison de Meaux : un des surveillants accusés de viol par un détenu est mis en examen

DirectLCI
ENQUÊTE - Lundi 16 octobre, trois surveillants de la prison de Meaux (Seine-et-Marne) ont été placés en garde à vue, une semaine après qu'un détenu a déposé une plainte pour viol contre eux. Ce mercredi, on apprend que l'un d'entre eux, accusé de viol avec "une matraque", a été mis en examen.

Un surveillant accusé de viol avec une "matraque" par un détenu du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne), et qui conteste ces accusations, a été mis en examen mercredi pour "violences aggravées", a appris l'AFP auprès de la procureure de Meaux, Dominique Laurens. Il a été mis en examen pour "violences aggravées par personne dépositaire de l'autorité publique dans des locaux de l'administration" et a été placé sous contrôle judiciaire "conformément aux réquisitions du parquet", a précisé Mme Laurens. 

En vidéo

La France dans le peloton de tête de la surpopulation carcérale

Selon le témoignage du détenu, nié par les gardiens mis en cause, c'est "après une tentative de rébellion" qu'il aurait ensuite "été immobilisé par trois surveillants", avant que l'un d'entre eux ne le viole "à l'aide d'une matraque". 

Plus d'articles

Sur le même sujet