Prison et inéligibilité requises en appel contre les Balkany

Prison et inéligibilité requises en appel contre les Balkany

JUSTICE - Dans le procès en appel des Balkany, quatre ans de prison ferme ont été requis contre le maire de Levallois-Perret et quatre ans dont deux avec sursis contre son épouse.

Après deux jours d'audience devant la cour d'appel de Paris, les réquisitions sont tombées dans le procès des époux Balkany pour fraude fiscale, mercredi 18 décembre. L'accusation a requis quatre ans de prison ferme avec incarcération immédiate contre le maire de Levallois-Perret Patrick Balkany et quatre ans dont deux avec sursis contre son épouse Isabelle, jugés en appel à Paris pour fraude fiscale.
 

Lire aussi

Patrick Balkany pourrait ne pas se présenter aux municipales

Appelant à sanctionner une "fraude massive, assumée, confinant à l'arrogance", le parquet général a aussi demandé dix ans d'inéligibilité contre les édiles et "l'exécution provisoire" de cette peine complémentaire, qui si elle était appliquée empêcherait les Balkany de se présenter aux prochaines municipales.

Le maire de Levallois-Perret, 71 ans, hospitalisé, n'a pas pu se déplacer à l'audience. Sa femme s'est défendue seule et a reconnu une "faute" commise "en toute bonne foi. 

Lire aussi

En première instance, Patrick Balkany a été condamné dans ce dossier à 4 ans avec incarcération immédiate, son épouse à 3 ans ferme mais sans mandat de dépôt et tous deux à dix ans d'inéligibilité, une sanction justifiée par le tribunal correctionnel pour leur ancrage dans une "délinquance fortement rémunératrice"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la crise sanitaire coûte 2 milliards d'euros aux grandes villes

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

EN DIRECT - Election US : Trump appelle ses partisans à "inverser" le résultat, Biden lui répond

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

"Papy et mamie dans la cuisine" à Noël : torrent d'indignation après le conseil du Pr Salomon

Lire et commenter